On se gargarise dans la presse de la commune de Sannat qui n'a pas voulu mettre le portrait du président dans sa mairie, choix du Conseil Municipal.
Quelle est encore cette polémique de merde faite par des journalistes affidés pour parler du président français ? Va-t-on un jour arrêter avec cette dictature médiatique ? Des dizaines de Mairies n'avaient pas le portrait de Chirac, et n'ont pas le portrait de Sarkozy. Si ceci semble représenter une image d'Epinal Républicaine, il n'y a cependant ET HEUREUSEMENT aucune obligation légale à l'affichage de la photo du Président de la République dans la maison communale, d'autant plus depuis les lois de Décentralisation qui libèrent les maires -sauf manquement- de la tutelle des Préfets et donc de l'Etat.
Alors arrêtons un peu de tomber dans le jeu des médias.
J'ai décidemment de plus en plus envie de partir. Bon, rien à voir, mais je vous mets une photo supplémentaire du concert des Fatals hier... Définitivement, Picardia Independenza !
05_Fataux_5