Je lorgnais ma boite au lettres tous les jours en attendant que Yolk Records, le label d'Alban Darche me livre sa dernière sortie, un ovni musical, Le Pax.
Qu'est-ce que le Pax ? C'est la rencontre plus que probable entre le saxophoniste Alban Darche, le nantais et son "gros cube" big-band constellé de pointures (Daniel Casimir au trombone, Sébastien Boisseau à la contrebasse, Matthieu Donarier au Ténor...) et de Katerine, le vendéen, pour des reprises de son cru. Ces chansons, essentiellement de ses premiers albums, sont réorchestrées, réinventées, réhabitées par les seize musiciens d'un jazz radical, aux arrangements foisonnants et toujours très bien venus. On restera coi notamment à l'écoute d'un break de guitare de Gilles Coronado (compagnon de route de Magic Malik, Fred Poulet ou Vincent Ségal) sur Copenhague. On s'amusera de ces clins d'oeil aux musiques de Michel Magne ou François de Roubaix.
Vous pouvez l'acheter !