Je me suis fait encore avoir. Pas de photos, à la dernière minute. Mais ce coup-ci, la salle n'y est pour rien.
Il y a un truc que je comprends de plus en plus mal. Soit on dit oui au PHOTOGRAPHES -comprendre des gens qui savent faire des photos correctes, sans flashes, discrètement et en silence et qui en plus filent gentiment quelques photos avec le sourire- soit on dit non à TOUT LE MONDE mais dans les deux cas on fait en sorte avant ou après le concert de filtrer les ignobles photos prisent au flash sans respect de l'artiste et de la création par quelques possesseurs de photophones plus ou moins minables avec des couleurs et des cadrages plus ou moins horribles qui vont pourrir sur le net comme du mauvais fumier.
Mais bon, faudra un jour que les premiers concernés comprennent l'intérêt d'avoir des photos correctes à disposition.