J'ai donc réussi à tenir 6 mois.
6 mois de blog ou j'arrive à raconter des choses inintéressantes et à chroniquer des albums en croyant dur comme fer que des gens vont les écouter.
6 mois que dans le bus maudit qui me ramène chez moi, en écoutant des musiques parfois bizarres, je me demande ce que je vais bien pouvoir raconter.
6 mois que je me retiens de dire vraiment tout ce qui me passe par la tête, notamment parce que je sais que ce blog prendrait dès lors une toute autre tournure, ce que je ne souhaite pas
6 mois que je pense la photo différemment finalement, à la fois parce que je me laisse toujours aller à ces errances motrices dans des coins improbables, et aussi parce que j'essaye de prendre des photos qui racontent des trucs.
6 mois que je couvre les concerts différemment, parce que le mouvement et la lumière me sont devenus aussi primordiaux que la musique.
6 mois que je vois des lecteurs réguliers, souvent les mêmes, qui laissent des petits mots... Hey, les autres, vous êtes qui ? ;-)
En 6 mois, il s'est passé des choses. Par exemple : j'ai claqué la porte d'un forum photo et j'en ai vu très vite la photo très différemment, tout en y conservant les amis qui comptent. Le forum est une forme morte qui cultive les égos en les frottant les uns aux autres. Il n'en sort rien. Un progrès à court terme, contrepartie de la veulerie et de la bassesse de cour.
La vie est ailleurs.
En 6 mois, j'ai vu des photographes numériques prendre un tel melon parce qu'ils sortaient de temps à autre une photo correcte, que j'ai compris que je souhaiterai toujours n'être qu'un petit artisan...
En 6 mois, J'ai participé à Full of Sound, pour mon plus grand bonheur.  J'ai enfin réussi à joindre l'utile à l'agréable, la musique et la photo, sans chercher à marcher sur la gueule à personne, sans chercher à avoir un plus gros objo que l'autre... Qu'est-ce que ça m'a toujours gonflé ! Voilà, j'écris et photographie sans arrière pensée. Et sans autres ambitions que de faire des papiers et des photos qui me plaisent, et essayent de parler aux autres.

En 6 mois, je sens bien que Sun Ship a un peu évolué, par touches, mais je ne sais pas encore vers où, complètement.
Je continue mon petit bout de chemin. Et vous, vous en pensez quoi ?
Il reste encore de la route, puissions-nous la faire ensemble... Au fait, vous avez été 5000 depuis 6 mois. Merci !

10_Ravenstein_6