Voici donc que notre bien aimé Président a sorti sa meilleure vanne de la semaine (et pourtant ça pleut ces derniers temps) ce matin au Salon de l'Agriculture, en souhaitant que la "Cuisine Française" soit déposé comme "patrimoine immatériel" à l'UNESCO -c'est le cas du carnaval de Binche, en Belgique, notamment-.
Je crois qu'on atteint des sommets dans le cocardisme rance, ça sent bon la galvanisation de la France éternelle qui roupille au fond de sa province, et qui comme chacun le sait à la meilleure cuisine du monde. La preuve, ce sont les français qui le disent. Et ça sent bon les phrases du XIXème, genre "Dans chaque femme française sommeille un cordon bleu"... Bref, c'est aussi indigeste qu'une choucroute garnie avec sa saucisse de Montbelliard intégré.
Les pieds-paquets valent tous les Taj-mahal du monde, qu'on se le dise. La bavette aux échalotes est quand même primordiale et doit passer avant la sauvegarde des monuments historiques !
Je propose immédiatement de créer un ministère de l'os à moelle.
Ridicule.
Le type, il va au Salon de l'Agriculture, une année où les abeilles crèvent, où les céréales flambent à force de faire du carburant plutôt que de la bouffe, où l'eau se raréfie et se gâche à force de se cantonner à une culture mortifère du maïs, mais il annonce qu'on va créer un devoir de mémoire pour la Béchamel...
Et chaque enfant de CM2 devra se souvenir de la recette de la poule au pot ?
Moi, je serais une carotte, je me mettrai immédiatement en grève... (clin d'oeil à mon copain G.)

Carotte_1