On va pas tortiller, j'ai pas envie de dire le contraire, Daniel Humair, est une légende vivante et mon batteur préféré. J'ai encore en souvenir le premier concert que j'ai vu de lui, avec Michel Portal, et les yeux ronds qui ne le quittait pas ; je devais avoir 20 ans et ça fait bientôt quinze ans qu'aucun de ses albums ne me déçoit, qu'il y soit en sideman ou en leader. Seul regret, je ne l'ai jamais croisé en photo...

Bee Jazz -label royal- a eu la gentillesse de m'envoyer le disque Full contact, 20ème disque du label et "cadeau d'anniversaire" à l'occasion des 70 ans du batteur... Full Contact est un disque en trio avec un complice de toujours, Joachim Kuhn et l'excellent saxophoniste ténor Tony Malaby, un des rares américains à venir croiser le fer sur le terrain du Jazz européen et dont le son est époustouflant. Proche de Dave Liebman, on avait pu voir Malaby avec Charlie Haden sur le mythique "Liberation Orchestra" ou avec Portal sur Birdwatcher.
Full contact est un album ardu, proche parfois de la composition spontanée, avec un Humair tout en musicalité bien qu'il soit la seule pointe rythmique. Extrêmement abouti, le disque touche des hauteurs sur le titre central de l'album ou sur "Ghislène" une co-composition Humair et Khun...

04_Errance_du_dimanche