De retour d'un week-end aussi sympa qu'il fut pluvieux dans cette belle Belgique qui me manquait fort, avec ses tons de gris qui se perdent dans les éclats rubis de la bière brune. Se promener le dimanche matin de bonne heure dans les rues vides et gorgées de grisaille et de flaques, passer la place du Grand Sablon enfin vide pour goûter la ville à soi tout seul, voici le bonheur de cette capitale anarchique et hétéroclite...
Un exemple en photo !

01_Direction