09 décembre 2008

Errance Marseillaise

De retour en transit entre deux saisons : l'hiver Marseillais, lorsque le mistral n'est pas là est le plus doux qu'il soit, et la neige cinglait les sangs de la nuit parisienne, atmosphère presque aussi détestable que la ville parisienne en elle-même !Marseille est sale, belle, hétéroclite et multiple, faite de bric et de broc, d'erreurs architecturales monumentales et de bijoux aux coins des détours... Un matériau parfait pour l'errance, et pour réchauffer les humides soirées rouennaises...
Posté par Franpi à 23:12 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , ,