13 décembre 2008

Sanguisorba au Trianon

Après le filage, le concert ! J'aime bien assister aux filages, car ça permet de voir l'immatériel musical en action, la pression du public sur la musique, le fil de l'improvisation... Ces quatre là n'ont toujours pas fini d'étonné un public venu assez nombreux, ce qui est rassurant pour l'avenir d'une musique "différente et innovatrice", faisant valser les étiquettes, trop Jazz pour le contemporain, trop Contemporain pour le jazz.Confirmant ce qu'on sait déjà sur sa qualité d'écriture, Antoine Berland éclate vraiment en ce... [Lire la suite]