La semaine dernière, je me suis posé la question de faire un billet sur la récente décision de refaire voter par les parlementaires la loi Hadopi, en saquant pour ce faire une loi sur l'inceste.
Et puis, c'est tellement vulgaire et trivial que la seule chose qui venait au clavier, c'était que cela découlait surement des relations incestueuses entre les majors et les promoteurs de la loi... Puis cela risquait de tomber dans une démagogie de comptoir qui m'épuisait.
Pour la vulgarité et la démagogie, laissons cela aux professionnels.
Je voulais ensuite écrire un long plaidoyer pour la licence globale, mais que dire de plus que ce que j'ai lu sur l'excellent blog de Philippe Axel ? Je suis pour la licence globale, même si je ne télécharge pas ou plus, ayant bien conscience de faire partie de la frange des plus privilégiés qui reçoivent les disques ou ont les moyens de les acheter.
Et puis, il fait beau, j'écoute un Anthony Braxton somptueux et j'ai envie d'aller me promener... Alors je vous laisse avec toute cette lecture !

02_surprise_Voyage