A l'occasion de mes lectures studieuses entre deux siestes, j'avais emporté le livre de l'historien Jejediah Sklower "Free Jazz, la catastrophe féconde" paru chez l'Harmattan dans la collection logique sociales. J'avais acheté ce livre à l'occasion de ma visite de l'expos "Le siècle du Jazz" au quai Branly.
Sous la forme parfois un peu trop formalisé de l'écrit universitaire, on y découvre les influences, l'histoire, les générations, les combats de la génération de musicien qui a révolutionné la musique, de 1960 à 1982 et plus durablement aujourd'hui. Sorte de "Génération" de la musique improvisée, c'est un bouquin remarquable, que je ne puis que vous conseiller !
Une petite citation issue du livre pour la peine, pas directement de l'auteur, mais du grand batteur Jacques Thollot dans Jazz Hot en 1970 : "Les musiciens free que je préfère sont ceux qui ont puisé dans toutes les musiques qui les intéressaient. C'est free dans le sens où l'on peut écouter Schoenberg et Stravinsky, le flamenco ou la musique africaine en s'enrichissant et en y découvrant un choix et des influences (...) le vrai musicien free est celui qui connait toutes les formes de la musique, qui est réceptif... Avant de devenir à son tour créateur."
Puisse définir l'ensemble des musiques proposées sur ce blog !

Et pour vous imprégner un peu plus, une idée du paysage que j'avais pour lire ce livre...

08_Verger_Juvinas