Il ne faut pas me pousser longtemps pour penser que la Belgique est un bien joli pays, riche de cultures et d'horizons multiples, de langues mélangées, de défiance et de lutte, bref un endroit où il fait bon être, et ça tombe bien, puisque j'y suis souvent !
J'ai déjà dit également tout le bien que je pensais de la RTBF, dont l'écoute régulière grâce à une simple radio Internet permet de juger de la pâleur de nos rédactions françaises, de la peur d'avoir peur qui les saisi dès qu'il s'agit de faire simplement leur métier... Bien sur, il ne s'agit pas de généraliser ; des radios comme France Culture ou les Pure Player type Rue 89 ou Owni et bien sur le Canard Enchaîné sont des contre-exemples... C'est un peu court... Mais ce sont de ses rédacs que les infos sortent.
L'exemple récent du reportage sur Faurécia et Sarko est un exemple parmi d'autres, on peut également bien sur se rappeler de ce que la RTBF avait sorti lors du premier sommet international où nous fumes si tellement bien représentés. On pourrait ajouter les caddies de Châtel ou de Nadine, Mais ce qui est inquiétant, c'est que si ces choses "buzzent" sur la toile, les prisonniers des infos "temps de cerveau disponible"n'y ont pas accès.
Il serait très facile de penser que la RTBF se "paye" le petit Président pour pas un rond. Ce serait oublier que la RTBF eut le courage de mettre les pieds dans le plat avec Bye Bye Belgium et ne lâche jamais les politiques de leur propre pays non plus. Il n'y a qu'à voir la revue de Presse de la démission de Leterme... Non, en fait, c'est juste que l'air y est plus respirable.
Dans notre pays devenu un village Potemkine dirigée par des communiquants cyniques, on a l'impression sournoise que la mithridatisation a estourbi la plupart de nos concitoyens. La communication est devenu une telle plaie que pour la plupart, la démission a sonné.
Heureusement, des fois, tout ça se craquelle. Et là, c'est du bonheur.

Et si la photo avait à voir, pour une fois ?

07_Ravenstein_3