12 novembre 2009

L'iditenté

Si certains, peut être de ceux qui n'avaient pas non plus goûté la classe souveraine de la Princesse de Clèves ou qui ne voyait que dans ces belliqueuses saillies amères que complexes d'infériorité, se posaient encore la question de l'attitude dominante quant aux Lettres, à l'Histoire et à la Culture, les derniers jours auront apporté une réponse franche.Oui, c'est bien la pensée la plus bas-du-front et dangereuse qu'il soit possible d'observer, avec ses relents de censure, de propagande, de non-dits glaçants et de réécriture... [Lire la suite]