Comme promis dans un précédent billet, je perlerai le mois de décembre d'une liste de 50 disques de la décennie 2000. Comme ce "classement" n'est pas ordonné en terme de qualité mais bien par année, je ferai à cette occasion 5 billets regroupant 10 albums à chaque fois dans l'ordre chronologique. Un sixième billet conclura cela par un "Top 10", puis nous aurons l'habituel florilège des 10 meilleurs albums de l'année 2009.
Ce top 50, il n'est en aucun cas un classement des "meilleurs" ou de ce qui font bien dans les soirées, et qui vous font passer pour l'érudit de service qui fait bouger ses cheveux dans le vent si tant est qu'il aie pensé à les laver. Non, il s'agit des albums qui m'ont le plus marqué, qui m'accompagne toujours et que je sauverai du Déluge (bien que cela soit faux ; je sauverai TOUS mes disques du Déluge !!).
Voici donc la première partie, de 2000 à une partie de 2002. C'est absolument subjectif, et j'espère que ça va faire chauffer les commentaires...

  • Add (N) to X - Add insult to injury (2000)
  • Herbaliser - Session One (2000)
  • Michel Godard - Castel Del Monte (2000)
  • Aphex Twin - Drukqs (2001)
  • Björk -Vespertine (2001)
  • Michel Portal - Minneapolis (2001)
  • Noir Désir - Des Visages, des Figures (2001)
  • Fred Pallem - Le sacre du Tympan (2002)
  • Mal Waldron - One More Time (2002)

On notera qu'avec un début de siècle encore très marqué par l'électro, je plonge peu à peu uniquement dans le jazz et la musique improvisée. Pour ne plus en revenir...

Et une -vieille- photo qui n'a rien à voir...

04_Bouillon_d_automne