Chacun aura reconnu le titre d'une chanson du philosophe Florent Pagny. Que je sois fouetté en place de Grêve...
Justement, aujourd'hui, pas de journaux dans les kiosques, les journaux quotidiens manquaient à l'appel, ce qui m'embête toujours un peu, moi qui aime bien me mettre du papier devant les yeux quand je mange. J'achète un journal à peu près tous les jours, et je lis en diagonale, m'intéressant parfois plus aux mots qu'au sujet en général tant parfois ils ne dénotent guère d'intérêt, entre reprise de dépêche d'agence vaguement peignées à la sauce neutre et à l'idéologie dominante bien apprise.
Ce matin, donc, pas de journaux... En même temps, le mercredi étant le sacro-saint jour du Canard Enchaîné, j'ai eu de quoi lire, d'autant que les mots de Dominique Simonnot par exemple sont aussi délicieux que ses textes sont riches et réellement instructif. On y verra donc un "plus produit" bien agréable.
De temps à autre, je me force également à regarder un journal télévisé ; pas pour m'informer, mais pour voir ce qui se dit et vitupérer un peu, et être en phase avec ce qui se dit à la machine à café, même si j'ai la chance qu'il n'y en ai pas là où je bosse...
Je ne regarde jamais le journal de TF1 (à une époque, je me disais qu'il fallait savoir ce que professait "l'ennemi", mais bien franchement, c'est insurmontable !) et donc je m'évite des crises d'apoplexie en découvrant ce genre de vides sidéraux comme le reportage sur les stations...  Un tel vide à la fois dans le fond et le sujet qui essaye de se différencier des mêmes soupes rabâchées en prenant l'esthétique pauvre des lipdubs -et donc en mettant en scène l'info- pour l'adapter à "l'information" pour temps de cerveaux disponibles ; parce que parler des stations de ski au journal, c'est vendre de la pub pour le ski.
Finalement, pour m'informer aujourd'hui, correctement, il n'y a guère que les pure players (Rue 89, Owni, Rezo...), les radios étrangères (RTBF), Twitter et les blogs.
Mougeotte, Directeur du Figaro et ancien responsable de TF1 déplore que la grève "pousse de plus en plus les lecteurs vers le net" (à 10h40 sur Info)... Mais entre nous, est-ce vraiment l'absence de journaux papiers qui poussent les lecteurs vers le net, ou l'absence d'information ?

Et une photo qui n'a strictement rien à voir...

19_Cloune