06 janvier 2010

Presse qui Roule

Chacun aura reconnu le titre d'une chanson du philosophe Florent Pagny. Que je sois fouetté en place de Grêve...Justement, aujourd'hui, pas de journaux dans les kiosques, les journaux quotidiens manquaient à l'appel, ce qui m'embête toujours un peu, moi qui aime bien me mettre du papier devant les yeux quand je mange. J'achète un journal à peu près tous les jours, et je lis en diagonale, m'intéressant parfois plus aux mots qu'au sujet en général tant parfois ils ne dénotent guère d'intérêt, entre reprise de dépêche d'agence vaguement... [Lire la suite]