08 janvier 2010

Childeric & Dragées au poivre

Lire le rapport Création et Internet, c'est un peu comme manger une dragée au poivre en conscience ; c'est à dire en sachant pertinemment que l'on va le sentir passer et que le malaise sera puissant sans que la réaction ne soit ni drôle ni étonnante. La plupart des propos vont dans le sens du Désert des Tartares de la compréhension par nos gouvernants d'Internet et des changements qu'il induit. On ne va pas s'acharner sur le pensum, d'autant que moult sites spécialisés en parlent avec bien plus de connaissances que moi qui ne suis... [Lire la suite]