01 mars 2010

Fada sur Citizen Jazz

On en avait déjà parlé, du groupe bordelais Fada sur ce site. C'était au tout début, à l'époque où Full of Sound vivait encore et devait sortir. C'était pour "Soleil Noir", un album de slam conquérant, avec des textes au scalpel écrits et dégoisés par Manu Codjia et soutenu par un quartet de jazzmen qui ne démentaient pas l'axiome dit "d'Herbie Hancock" : "Je préfère du funk joué par des musiciens de jazz que du jazz joué par des musiciens de funk". On ne peut bien entendu que lui donner raison.... [Lire la suite]