Pas trop le temps aujourd'hui, la chaleur me cloue, et j'ai juste envie de partager quelques liens pour voir des concerts de jazz filmés dans les meilleures conditions. Grâce à Arte Live Web, nous en avions déjà parlé, et j'avais même eu l'occasion, dans un billet précédent, de vous donner déjà un bouquet de liens.
Arte Live Web, ces dernières semaines, nous a particulièrement gâtés. En multipliant les partenariat avec des multiples festivals majeurs, tel le jazzdor de Berlin, le Paris Jazz Festival ou le festival de Grenoble, en s'associant avec d'excellents réalisateurs, le site Internet permet de découvrir des artistes live et de s'imprégner de leur prestations.. Génial pour ceux dont les villes sont désertés par les concerts d'envergure !
En premier lieu, je vous invite à découvrir le Gesualdo Variations de David Chevallier, qui a été capté à Jazzdor. le disque, que j'ai eu le plaisir de chroniquer pour CJ trouve pleinement son complément dans cette remarquable prestation. On aurait envie de conseiller, de toutes façons, tous les concerts du jazzdor.... Mais j'ai une petite faiblesse pour Michel Godard et Vincent Courtois !
Récemment, On a pu découvrir également, lors du Paris jazz Festival, le trio d'Anne Pacéo, la jeune batteuse que j'avais eu plaisir à photographier il y a quelques années, et dont le plus grand bien a été dit de son album avec ce Triphase, notamment grâce à sa magnifique entente avec le contrebassiste Joan Echepuig. On sentait dans le disque cette joie de jouer, ensemble, cette complicité, cette fraicheur. Il faut regarder la vidéo pour voir la jubilation qu'a Anne en jouant sa musique, ce sourire enfantin qui accompagne un jeu irréprochable... Le plaisir de la musique, devant l'ordinateur !

09_Paceo