"On Air" de Benjamin Moussay est un disque qui m'a accompagné toute la fin de l'été. Il faut dire que Moussay est un claviériste qui accompagne mes écoutes depuis un bout de temps, car sauf à me tromper, je pense avoir chroniqué pour CJ tous les disques récent où il apparait en sideman. Et vu la multiplicité des projets pour lui en ce moment, c'est une sacrée gageure ! De là à en conclure que je suis assez fan de son travail, il y a un fossé que je vous laisse allégrement franchir, puisque je ne saurai m'en défendre !
On Air est un disque fort. Avec un leader fort, qui sait ou il va et qui ne renie pas ses influences clairement cinématiques. Entre électronique et format pop étudié, il est tout simplement une réussite : " On Air est un disque à double sens. A la fois délicatement vaporeux, comme porté par les nuages d’une imagination fertile (le très apaisé « Stéphanie Smiles » ou le plus impétueux « Don’t Wake Me Up ! » et son ouverture électro tonitruante), il évoque également, par son titre, le voyant qui s’allume en studio quand « ça tourne. » Le morceau-titre est marqué par un imposant travail de re-recording qui permet un jeu de strates entre les différents claviers." La suite sur Citizen Jazz...

Et une photo qui n'a strictement rien à voir...

06_Garance_BnW