14 mars 2011

Fébrile

 Vous aurez peut être remarqué le silence assourdissant de ce blog. 3 Semaines. Ce fut bien indépendant de ma volonté, comme l'on disait lors des pannes impromptues de la télévision de ma prime enfance, lorsque la propagande se faisait presque tendre tant nous n'avions pas les codes pour la comprendre...Si ce blog s'est tu, c'est que je n'avais plus de voix. Plus d'essence dans le moteur ; plus rien en fait. Une grippe qui perdure et s'infecte, ce n'est pas seulement la faute à pas de chance, c'est le corps qui dit stop par ses... [Lire la suite]