Notée dans le calendrier depuis six mois. C'était le destin d'une telle date. Ce soir, après avoir joué il y a 10 jours avec Laurent Dehors, Elise Caron offrait aux rouennais un troisième concert différent après avoir joué pour les enfants ses Petites Oreilles.
Une fois n'est pas coutume, la belle endormie (le surnom de Rouen) voyait se réveiller ses hangars pour une grande première, la rencontre de trois volcans de la musique improvisée, Elise Caron, Joëlle Léandre et Edward Perraud. On aura l'occasion d'en reparler ici ou ailleurs, mais le concert fut à la mesure de l'attente ; ce genre de concert qui démarre sur les chapeaux de roues pour ne jamais fléchir.

Une photo pour patienter...

01-Joelle_Elise