10 juillet 2014

La vie de Bureau (du jazz)

La force de la Radio publique française est de toujours avoir été congruente avec son époque. C'est ainsi que dès les années 50, ce sont les chaînes publiques qui ont accompagné la création sonore et la musique acousmatique ; c'est ainsi que depuis plusieurs années, elle accompagne la mort lente de l'offre culturelle en France en se délestant de ses producteurs les plus créatifs et leur excellence en terme de prescription musicale, suivant avec un zèle particulier le désengagement public dans la culture. La même que celle qui conduit... [Lire la suite]