09 novembre 2014

Hugues Vincent / Yasumune Morishige - Fragment

Cela fait plusieurs années que le violoncelle s'est imposé dans la musique improvisée comme un instrument capable d'un registre très étendu. Le vénérable instrument né baroque est devenu un véritable générateur de son malléable à l'envi. Il sait à la fois tenir une rythmique sèche comme la pierre, avoir toutes les inflexions possibles proche du timbre de la voix et savoir également se rapprocher de la guitare, électrique s'il le faut, ce n'est pas Valentin Ceccaldi et son horizoncelle qui nous convaincront du contraire.Ils sont... [Lire la suite]