12 novembre 2015

Fidel Fourneyron - High Fidelity

C'est amusant que Fidel Fourneyron commence la présentation de son solo High Fidelity en défendant l'idée de mise à nu. Le solo serait une mise à nu du soliste ; on n'a pourtant pas cette impression de nudité lorsqu'il s'agit d'un piano, d'une contrebasse, d'un violoncelle... De tous ses instruments qui ont l'habitude de parler seul, d'être soliste par essence.Mais quand il s'agit d'un trombone, celui-ci est nu. Le trombone est toujours associé au collectif, à tort souvent, et de moins en moins, mais tel est l'image. Lorsqu'il... [Lire la suite]