18 mars 2016

Coronado - Au pire, un bien

Quand on a fait vœu de chroniques musicales des musiques des confins (©) comme d'autres font vœux de moines-soldat, il y a des disques comme ça, à peine on déchire le petit liseré rouge de la pochette à bulle qui le contient, qu'on a vu le tampon du label et qu'on sait à peu près ce qui sort et à quel moment, on sait déjà.On sait déjà ce qui nous attend.Voire on trépigne comme un enfant de trois ans devant l'ouverture facile d'un paquet de fraises Tagada. Le disque n'est pas encore sur la platine qu'on a déjà une vague idée de ce... [Lire la suite]