Depuis la fin de l'année, à Citizen Jazz nous avons décidé de réaliser des "unes" qui accompagnent les interviews ou les dossiers. Grâce au talent des photographes de l'équipe, c'est l'occasion d'éditorialiser sur les musiciens que nous aimons et nous défendons. Des musiciens vivants, français mais pas seulement et qui incarnent une forme de Liberté.

Depuis décembre, nous avons Mis en avant Mary Halvorson, Sylvain Darrifourcq, Sarah Murcia, Avishaï Cohen, Guillaume Grenard, Alban Darche, Daunik Lazro, Manuel Adnot et cette semaine, Joëlle Léandre. Neuf contemporains vivants, des européens, un tiers de musiciennes...
Ce n'est pas encore assez, mais le bilan est plutôt positif.

Joëlle Léandre fête ses quarante ans de carrière. Pour l'honorer, nous avons conçu un dossier La Boss de la Basse ou l'on retrouvera plus de 70 articles, dont les plus récents : son tentet et sa présentation, un portrait cubiste, et des témoignages de nombreux de ses pairs. Ca valait bien un coup d'autopromo !

 

Léandre CJ