09 novembre 2021

Deep Ford - You May Cross Here

Difficile d'imaginer un trio plus élégant que ce gué profond (Deep Ford) entre les hommes et les âmes. C'est une épiphanie que cette rencontre entre trois grands noms de l'improvisation hexagonale, et ce croisement entre deux générations pas si éloignées. Benoît Delbecq, c'est le précurseur, celui qui de ses mains et de ses outils subtilement glissés dans le piano, celui qui animait Kartet que toute la génération suivante a écouté, et dont on retrouve ici quelques gemmes, disséminées.Les deux autres compagnons, ce sont deux... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 07:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

06 novembre 2021

Les Enfants d'Icare - Hum-Ma

Intéressons-nous à Boris Lamérand.Parce qu'il apparaît sporadiquement dans quelques projets plaisants, comme ce magnifique Theorem of Joy du contrebassiste Thomas Julienne, parce qu'il fait partie d'une famille de musiciens créative et ouverte du côté de Paname et qu'on pourra déterminer sous le nom de "l'axe Ellinoa-Julienne" qui nous tient tant à coeur ici.Intéressons nous à Lamérand parce que son duo demain les chiens (comme le bouquin de Simack) est très intéressant, avec son violon électrique et la batterie de Sébastien... [Lire la suite]
04 novembre 2021

Dominique Pifarély - Suite Anabasis

Le langage doit se libérer de l'histoire, pensait Paul Ancel, dit Paul Celan, poète et écrivain né en Roumanie et mort en France, jeune, ami de Char et des mots, qui au tournant du siècle produisit une poésie noire, ciselée de mots, travaillée au scalpel comme une marquetterie d'art dans une langue allemande qui en avait vu d'autres.Dominique Pifarély, remarquable musicien, artiste violoniste, est un grand amateur de Celan, doit on en être surpris ? Pas le moins du monde, il y a entre Celan et lui de nombreux points communs, à... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 08:03 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,