12 décembre 2010

Les Meilleurs Disques 2010

Comme c'est désormais la tradition, voici les dix disques qui m'ont le plus marqués durant l'année 2010, et que j'ai donc chroniqué ici ou ailleurs, en rappelant qu'il n'y a pas d'ordres particuliers :Jus de Bocse - Shangri Tunkashi-LaQuinte & Sens - CopeauxAnthony Braxton & Joelle Léandre - Duo (Heidelberg-Loppem) 2007Claudia Solal - Room ServiceDavid Chevallier - Gesualdo VariationsSophia Domancich - Snakes and Ladders et Lilienmund (que je considère indissociables)Foltz, Carrothers, Turner - To the MoonFrançois... [Lire la suite]

11 décembre 2010

Snakes and Ladders sur Citizen Jazz

Il y a des disques qui tombent comme une évidence, qui racontent une histoire, qui magnifient un propos et qui sont comme un point d'étape qui dépasse le simple cadre de la musique. Snakes and Ladders est de ceux-ci. La première fois que j'ai entendu parler de cette sortie de la pianiste Sophia Domancich, que j'apprécie tout particulièrement, voyant les invités (Wyatt, Greaves...), j'étais alléché... Mais je n'imaginais pas tomber sur une telle somme, un tel travail au niveau du propos et un tel raffinement. Snake and Ladders est un... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:52 - - Commentaires [6] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
10 décembre 2010

Orchestre National de Jazz - Shut Up and Dance

Après un premier album particulièrement enthousiasmant par sa fraicheur, son travail remarquable de production et ses ponts jetés avec le rock et cette école de Canterburry qui est un pôle influent pour les jazzmen contemporain, il est peu de dire que le nouvel album de l'ONJ version Daniel Yvinec était attendu au tournant. D'autant qu'il sort sur fond de guerres picrocholines entre microcosmes de la critique musicale pour savoir si le jazz s'est abâtardi ou s'est dégénéré au lavage comme un vulgaire jean de rocker. Le premier avatar... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:25 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
07 décembre 2010

Trio Braamdejoodevatcher sur Citizen Jazz

Le grand plaisir de la musique improvisée et du jazz, c'est de faire de ces découvertes improbables qui ensoleillent vos journées. Trois musiciens néerlandais qui enregistre avec deux musiciens hongrois sur le label BMC qui est décidément dans une forme insolente en cette période.Le trio Braamdejoodevatcher, du nom des trois néerlandais aux patronymes accolés a donc rencontré Ferenc Kovacs (violon, trompette) et Miklos Lukacs (cymbalum) quelques heures avant d'enregistrer ce disque complexe et magnifique ; le résultat est tout... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 novembre 2010

Joëlle Léandre & India Cooke - Journey

Il y aurait tant à dire sur les duos de Joelle Léandre. Ils sont nombreux, volubiles et magiques, tant de qualificatifs qui ne résumeraient pas eux seuls le talent et l'implication. On avait parlé il y a peu de cette rencontre avec Braxton que nous espérions depuis tant d'années. Rencontre au sommet dans un petit café flamand en 2007, entre deux improvisateurs en lévitation. l'année 2010 n'est pas finie que la contrebassiste nous propose à nouveau une rencontre mythique, de celles qui fondent une discographie hors du commun...La... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:28 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 novembre 2010

Jean-Philippe Viret sur Citizen Jazz

Depuis que ce blog existe, et plus globalement depuis que j'écris sur les sorties de disques, il me semble que l'élégance naturelle du trio du contrebassiste Jean-Philippe Viret a toujours été là... Six albums du trio, dont un sorti seulement au Japon et que j'avais été infoutu de trouver sur place (bouh !) et autant de plaisir et d'évocation d'image. Car l'image est très présente dans cette musique. "Pour" est le deuxième volet d'une trilogie ; comme j'ai eu la chance de l'écrire sur Citizen Jazz, vivement la suite ! ... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

25 novembre 2010

Hans Lüdemann - Rooms

Inutile de refaire une longue introduction pour tresser des louanges au label Budapest Music Center, il y en a à longueur de ce blog et d'ailleurs pas plus tard qu'en début de ce mois. BMC est le label des rencontres transfrontalières quand elles ne sont pas transcontinentales. C'est encore d'une rencontre qu'il s'agit, entre trois musiciens européens ancrés depuis longtemps dans le paysage du jazz, que l'on croise dans divers projets, parfois en brillant leaders, parfois en sidemen, mais avec toujours une influence décisive sur le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 11:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 novembre 2010

Laurent Dehors et l'Opéra sur Citizen Jazz

J'avais évoqué à mon retour du concert la belle création de Laurent Dehors et de ses musiciens, autour de l'Opéra... J'avais promis une longue chronique dont j'ai réservé la primeur à Citizen Jazz... On va reparler de Laurent très bientôt, puisque plusieurs concerts vont se dérouler dans la région... "Les airs d’opéras retenus pour cette Petite histoire… sont placés sous le même signe puisque que la plupart s’inscrivent durablement dans la culture populaire tout en étant des bijoux délicatement ouvrés. Manifestement,... [Lire la suite]
16 novembre 2010

Nerf et l'Occidentale de Fanfare sur Citizen Jazz

Deux livraisons de deux disques tout à fait différent chroniqués sur Citizen Jazz, deux disques très attachants, avec une atmosphère très forte.Le premier, l'Occidentale de Fanfare, est un revenant. Au début des années 2000, cette grande formation qui mâtinait le jazz avec les musiques bretonnes, galiciennes et gasconnes avait allumé les festivals de leur joie de vivre un peu brouillonne. Ils reviennent quelques années après avec un projet plus construit, Version Originale. Une démarche bien plus jazz, très intéressante... "En se... [Lire la suite]
13 novembre 2010

Humanization 4tet - Electricity

Toujours tête chercheuse dans les différents univers de la musique improvisée et soutien insatiable de projets musicaux ambitieux, le label Ayler Records est devenu au fil du temps l'un de ces labels où chacune des sorties donne envie de jeter une oreille. Chez Ayler Records, la radicalité côtoie une ligne éditoriale extrêmement claire qui consiste à offrir au musicien la qualité et la passion, deux vertus qui tendent à disparaître de la distribution classique. Voire qui l'a déjà absolument abandonné.La dernière sortie du label fait... [Lire la suite]