20 novembre 2008

Andy Emler - For Better Times

Les disques de solo sont souvent très tranchés : soit c'est un bavardage un peu convenu, soit c'est une entrée en puissance dans l'univers musical d'un artiste, dans les tréfonds de son style et de son propos. Plusieurs pianiste de grand talent se sont lancé dans une période récente : on pense à Stéphan Oliva ou Bill Carrothers, pour ne parler que de mes goûts, se sont déjà lancés dans cette aventure.C'est sur le "Stenway Grand Concert" du studio La Buissonne (l'un des studios les plus important du jazz contemporain... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 novembre 2008

Vincent Mascart - Circum

C'est vrai, j'aurai acheté ce disque de Vincent Mascart autant pour la pochette que pour la musique qu'elle contient... Mais c'est sans doute la musique qui tient le haut du pavé dans cette œuvre étonnante et parfois un peu bancale, une petite faiblesse, qui comme souvent rajoute au charme. Cristal Records offre une fois de plus une œuvre entière et très recherchée.Mascart au saxophone est irréprochable : les thèmes sont fouillés, très réussi et rappelle parfois, au delà d'une référence commune pour les choses du cirque et du... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 novembre 2008

Viret/Ferlet/Moreau- Le temps qu'il faut

Existe-t-il aujourd'hui de trio plus classieux, plus cinématique et plus positivement limpide que le trio de Jean-Philippe Viret ?C'est la question que l'on peut se poser à l'écoute de "Le temps qu'il faut", le dernier album que le contrebassiste a composé avec son complice de toujours, Edouard Ferlet au piano et le nouveau venu Fabrice Moreau à la batterie, en lieu et place d'Edouard Banville, qui était du dernier -fabuleux- album "L'indicible". C'est Mélisse, le label d'Edouard Ferlet qui nous propose ce beau... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:27 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 novembre 2008

La grenouille à Cheveux

Vendredi, à l'occasion du concert dont nous avons parlé samedi, je croise Julien Eil, multianchiste participant à moult projets des Musiques à Ouir en passant par "Le sens du désordre" ou "Oui Monsieur" a qui j'extorque qui me confie quelques maquettes de projet afin de me remplir les oreilles pour le week-end.La grenouille à cheveux est un projet qui interpelle à plus d'un titre, d'abord par sa composition. Le quartet se compose de 3 polyinstrumentistes et d'un percussionniste qui jouent des instruments qui ne... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:52 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 novembre 2008

Antoine Berland Quartet

Ça faisait longtemps que je n'avais pas fait de photos de concerts, et pour tout dire cela me manquait. Aussi j'étais content, hier, de retrouver le Trois Pièces et un bon concert de jazz avec les copains du collectif vibrants défricheurs.Hier, donc, formation à demi-inédite, puisque sous le férule du pianiste Antoine Berland, jouant d'un illustre Yamaha mélangeant son "électrique" et cordes frappées, on trouvait Jérémie Piazza et Thibault Cellier ainsi que Julien Molko au sax ténor. Une trouvaille que cet engin qui... [Lire la suite]
06 novembre 2008

The voices that are gone - Matt Turner

Il y a un petit côté amusant à recevoir un disque, "The Voices that are gone", projet du violoncelliste Matt Turner autour de la carrière de Stephen Foster le jour de l'élection du premier président noir aux Etats-unis d'Amérique.Car si Stephen Foster est un monument de la musique populaire américaine, un remarquable compositeur et une authentique source d'émotion musicale, il reste, l'époque le voulait, un auteur de Minstrel, ces parodies infamante de musique noire qui eurent le délicieux paradoxe d'instiller la culture et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:07 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

04 novembre 2008

Abd Al Malik - Dante

Attendu, le dernier album d'Abd Al Malik. Au tournant, surtout, parce que l'album précédent, Gibraltar, avait tout ramassé sur son passage, prix, reconnaissance, qualité intrinsèque d'écriture. Il y développait une forme de Hip-Hop des origines, entre le slam et le rap, qu'en des temps immémoriaux on appelait "spoken words"... Comparaison fut faite avec "Grand Corps Malade" et ses récitations poussives d'endive souffreteuse. Ça ne tint pas longtemps.Dante, le troisième album tient ses promesses par une ouverture... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:47 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
02 novembre 2008

Jun Miyake - Stolen from strangers

Jun Miyake est japonais, pays où il a trimbalé sont art de la composition et de l'arrangement dans toutes les directions possibles, de la musique de film à la musique de pub, en passant par des projets personnels très fins, inclassables et mettant avant tout en avant toutes les musiques sans étiquettes, passionnées des musiques traditionnelles du monde entier, des arrangements de voix et de cordes, et d'un jazz tordu et apaisé, d'une électronique au service du propos musical.Jun Miyake remplit donc a peu près 100% des qualités pour... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:05 - - Commentaires [5] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
01 novembre 2008

Baby Boom Bonus

Normalement, puisque le Baby de Baby Boom est barré, on ne devrait plus bientôt l'appeler comme ça, mais le quintet de Daniel Humair qui avait fait grand bruit en 2003 avec outre le vénérable batteur, la fine fleur new generation du jazz français, dans une sorte de workshop endiablé et classieux, fleur du label Sketch aujourd'hui disparu, est de retour sous ce nom, même si les bébés ont bien grandis.Cinq ans ont passés. Dans l'univers des labels classieux aux sorties comptées mais toujours remarquables Bee Jazz a pris la place laissée... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:41 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
28 octobre 2008

Mosq : Akosh S/ErikM

Il est des atmosphères étranges, inquiétantes, qui semble sortir d'un désert malsain aride et sulfureux. Il est des atmosphères incroyables, troublante par leur inquiétante consistance qui créé une forme d'angoisse impalpable est pourtant salement drue. C'est le talent de ces deux solistes, ErikM et ses appareils électriques, électroniques, ses tables de mixages et ses live-sampling, et Askosh S., son brut de saxophone ténor ou d'autres instruments à anches. Ces deux là accompagnés par Charlie O. à l'orgue Hammond et Quentin Rollet au... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:37 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,