12 décembre 2019

Les Meilleurs Disques 2019

C'est désormais la tradition... C'est même devenu, paraît-il un exercice obligé, à l'heure dite. Après avoir déposé une première liste de 25 albums sur la page Facebook de Sun Ship, j'ai replongé dans l'année 2019, fort de plus de 150 chroniques écrites pour Citizen Jazz ou ce modeste blog qui, je n'en ferai pas le le serment parce que je ne le tiens jamais, reprendra de la vigueur en 2020. 2019 fut une année spéciale pour moi. Un peu lourde, où les disques ont été souvent de très bons compagnons, et des exutoires bien... [Lire la suite]

29 novembre 2019

Matana Roberts - Coin Coin Chapter Four : Memphis

Coin-Coin sort du purgatoire. Ou d’un état second, d’une période trouble où l’âme reprend ses droits, où la force se reconquiert, où elle fait à nouveau groupe, c’est ce que l’on entend dans les voix qui ouvrent « Jewels of The Sky : inscription », comme une descente au plus près de la terre. Pas de notions christiques, juste le moyen de camper dans la réalité, dans le mouvement, dans la bataille, dans le son profond et cathartique du saxophone alto. Together We Stand, encore une fois. La révolte se relève, après s’être... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2019

Damon Locks & Black Monument Ensemble - Where Future Unfolds

Il y a des instants comme ça où l’on se retrouve devant des œuvres, et on est un peu sans voix. Speechless, disent les anglo-saxons avec un sens de la synthèse qui les honore. C’est un peu ce qui se passe la première fois qu’on écoute le Black Monument Ensemble de Damon Locks. Parce que plein de choses se passent en même temps, parce que c’est une œuvre aboutie et en même temps inclassable, parce que c’est furieusement politique et en même temps absolument esthétique et que quand les deux marchent ensemble (Together, we stand !)... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 août 2019

Julien Desprez & Mette Rasmussen - The Hatch

The Hatch, la trappe. On ne saurait mieux dire. Mette Rasmussen et Julien Desprez on le sens de la formule et elle est comme leur musique : sèche, brute, précise, directe.La rencontre a lieu en 2016, au Music Unit de Montreuil, ce n'est pas la première, et quand bien même, il n'y aurait pas de round d'observation, la guitare et l'alto parle le même langage, celui des bribes et des rapports de force, des mots brefs et des attaques pointues. Tranchantes, effilées : "Clay on Your Skin" : la danoise commence par introduire des bribes... [Lire la suite]
23 août 2019

Romano Pratesi - Frizione

C'est la jolie surprise de l'été, même s'il n'y en a eu plusieurs. Prenons ici surprise dans l'acception "découverte". Sacrée découverte que ce leader italien saxophoniste et clarinettiste, Romano Pratesi, dont il faut chercher loin pour trouver trace de ce côté du col de Montgenêvre. On note un duo avec Dave Liebman assez récent, un autre disque avec Liebman qui joue décidément avec beaucoup de gens, et puis c'est tout.Le garçon n'est pas vieux, mais il sait s'entourer et manier avec une certaine dextérité deux approches assez... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
20 juillet 2019

Douze ans

Billet rituel, et court cette fois. Voilà douze ans que ce blog existe, et il vivote encore : 24 articles sur un an, ça fait deux par mois, même si le résultat est bien plus irrégulier. Douze ans que l'exercice de se mettre devant l'ordi et de tenter de catalyser ce que j'écoute en une chronique à peu près construite fait partie du quotidien... Et plus de temps à autre sur des cahiers. Ca me parait vertigineux. Evidemment, aujourd'hui, c'est davantage Citizen Jazz qui m'occupe davantage que Sun Ship, mais l'exercice est le même,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 09:58 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 juillet 2019

Oliva / Rainey / Boisseau - Orbit

Mélanger deux des plus belles esthétiques du jazz français, voici l'une des gageures de ce bel album sorti chez Yolk comme une évidence. Il aurait pu être sur le label de La Buissonne, ou dans de nombreuses autres maisons de qualité, puisque ce disque enregistré chez Gerard de Haro, sur le piano qu'affectionne tant Stéphan Oliva aurait pu fédérer de nombreux acteurs de nos musiques de ces dernières années (on pense notamment à Sans Bruit).Mais c'est Yolk.La présence de Sébastien Boisseau n'y est certainement pas étrangère, et son jeu,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
27 juin 2019

Michaël Attias - Echos la nuit

On connaît ici Michael Attias par sa sensibilité.Un son suave, à la limite de la rocaille mais toujours rempli de douceur, un peu comme une pierre roulée par les galets. On le connaît aussi parce qu'il a vécu longtemps en France et y garde quelques attaches : on l'a notamment entendu avec le quartet Mûjo de l'ami Jean-Brice Godet.A l'international, puisque désormais Attias vit à New-York, on l'a entendu souvent avec Tony Malaby mais aussi de loin en loin avec Braxton dont il fut l'étudiant à la Wesleyan ou de Tishawn Sorey ou John... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 juin 2019

Oxyd - The Last Animals

Véritable moteur de la machine Onze Heures Onze (c’est le premier album du quintet qui a donné son nom au collectif), Oxyd propose avec The Lost Animals une vision de la dualité qui illustre à merveille l’état d’esprit d’Alexandre Herer et de ses amis depuis toujours. Un rapport de force entre l’électricité et le charnel, un frottement entre les musiques des plus libres et la puissance du rock, une lutte entre la folie des rythmiques impaires et la frappe lourde de Thibault Pierrard. En tout instant, le batteur s’entend à merveille... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
31 mai 2019

Alexandra Grimal - Nâga

Mais où était elle passée ? C'est la première question qui vient lorsqu'on pose le premier disque du double-album Nâga de la saxophoniste Alexandra Grimal. Où était-elle passée ? La réponse se dessinne alors qu'elle chante sur "Inti", dans les limbes électriques de Marc Ducret et de Jozef Dumoulin. Elle écoutait les racines des arbres, comme le suggère Marc Ducret dans un beau texte lu de Bruno Schulze... Une réminiscence de Qui Parle ? On y pense.Poutant, Alexandra Grimal ne nous avait pas abandonné, il y avait eu Kankû, et même... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 12:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,