13 août 2017

Birds Of Paradise - Black Fables

Après un premier disque en 2013 avec ce bien beau trio Birds of Paradise, le saxophoniste Olivier Py revient avec Black Fables, toujours sur le label Vent d'Est, fidèle accompagnateurs de projets souvent contemplatifs à la beauté abstraite et unique. On se souvient notamment de la poésie de Zé Jam Afane aux rues étroites de l'Estaque.Ici, les oiseaux de passage ont une route toute tracée, sans doute pour mieux en dévier ; obsédé par les relevés ornithomusicologiques d'Olivier Messiaen, Olivier Py s'est lancé depuis plusieurs années le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juillet 2017

Lande - La Caverne

Le collectif Loo était jusqu'à lors majoritairement connu pour son grand orchestre PAn-G, dont le récent Futurlude reste dans tous les grimoires des amateurs d'aventures en Grand Format. Un orchestre jeune, prometteur, avec plusieurs sections particulièrement remarquables, à commencer par la remuante base rythmique composée du batteur Ariel Tessier, souvent très agressif dans ses prises de parole, ce qui fait des étincelles avec le jeu très sec et puissant du contrebassiste Alexandre Perrot.C'est cette forte assise, finalement très... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
21 juillet 2017

Nicole Mitchell's Black Earth Ensemble - Mandorla Awakening II : Emerging World

Il y a toujours une vraie fascination a se retrouver face à une oeuvre importante. L'impression d'une somme, d'un poids qu'on soulèverait sans effort tant tout semble aisé. Quelque chose d'à la fois conséquent et facile. Ca n'arrive pas si souvent, surtout avec la facilité et l'évidence de Mandorla Awakening II : Emerging Worlds de la grande flûtiste Nicolle Mitchell que nous entendions il y a peu aux côtés de Joëlle Léandre dans le Tiger Trio.La dernière fois que ce sentiment s'est présenté, c'était avec l'ambitieux projet Coin Coin... [Lire la suite]
20 juillet 2017

Dix ans !

On ne va pas refaire le match, ni rassembler ses souvenirs d'anciens combattants. Oui, il y a dix ans, j'ai créé un blog comme plein de gens ; oui, dix ans après il est encore en vie comme peu de gens. C'est sans doute une performance, en tout cas quelques choses de rare. 10 ans, 1604 articles, dont plus de 800 concerne la musique enregistrée. 160 000 pages vues. Pas forcément une réussite d'autant que la fréquentation baisse presque aussi vite que le nombre d'articles. Mais on peut le dire, le blog Sun Ship est encore... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2017

Pierre Henry (1927-2017)

Pierre Henry est mort. On pourra écrire toutes les lignes, avoir tous les avis, conseiller toutes les playlists, lire toutes les nécros, aucune sans doute n'aura la même force que le commentaire de l'ami Julien Palomo.Que dire qui ne soit pas une banalité ? Que j'ai découvert Pierre Henry avec la Messe pour le Temps Présent et adoubé dans un coin de Panthéon avec les Fragments pour Artaud.Oui, Pierre Henry a nourri, irrigué, surpris et combler l'imaginaire des amoureux des sons. Il n'est pas, comme le fâcheux Jean-Michel Jarre... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
29 juin 2017

La Baracande - La Baracande

Il n'y a rien de plus agréable, quand vous suivez les productions d'un label aussi imprévisible que BeCoq, que de se laisser surprendre. Pas la surprise d'une musique inconnue, mais l'étonnement de la concordance de certaines obsessions sagement tues. Lorsqu'un disque vient vous chercher sur des terrains connus, voire aimés, et que c'est le dernier endroit où vous l'attendiez parce que c'est censé être vieux, loin, enfoui, gardé dans la chair tassée des madeleines de Proust et que ce n'est pas évident que ça ressorte dans ce... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 juin 2017

Lunar Error - Selene

La lune inspire les jazzmen et les improvisateurs européens. Sont-ce les temps crépusculaires qui donnent de la matière à la création ? On est en droit d'en douter, tant les approches sont différentes. Entre L'Orchestra Nazionale de la Luna, aventure chamarrée menée par quatre musiciens amoureux des couleurs de la nuit et l'Orchestre de la Lune, aventure en grand format luxueux et consensuel où se croisent Didier Havet et Brad Scott, quel rapport ? Quasiment aucun, sauf un : la lune est scruté de la planète bleue, à hauteur des rêves... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 juin 2017

Antoine Galvani - Suite Astrale

Comme mon camarade Denis, qui livre de ce disque une double opinion (sur son blog et sur CJ) marquée par un sentiment de vécu, avant de poser la Suite Astrale d'Antoine Galvani, je ne connaissais rien de ce pianiste ni de son double plus malicieux que maléfique, le pianiste Ahn Tuan. Une double identité bien pratique quand on veut passer du Metal ou de la Pop au jazz sans brouiller les pistes. Autant sans doute qu'un brouillage de pistes bien pratique quand il s'agit d'assumer une double identité.On peut ne rien connaître d'un... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:28 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
15 juin 2017

Yves Rousseau & Christophe Marguet Quintet - Spirit Dance

Cela fait quinze ans que Christophe Marguet et Yves Rousseau construisent ensemble des disques lumineux et intelligents. Voici quinze ans que dans ces pages ou dans d'autres, mais aussi à la radio, nous célébrons avec attention ces œuvres élégantes, souvent excitantes ou juste joyeusement virtuose ; joyeusement, oui. C'est à dire pas cette virtuosité compassée qui consiste à montrer qu'on est plus véloce ou agile. Non, cette virtuosité qui consiste à jouer léger, expressivement et à livrer une palette de couleurs aux nuances... [Lire la suite]
13 juin 2017

Sean Ali - My Tongue Crumbles After

Les premières secondes de My Tongue Crumbles After, premier disque solo du contrebassiste Sean Ali ressemblent à la pochette. Une route sombre, déserte, éclairé par des phares glauques, ou tout comme rien peut arriver. Une sorte de mélange entre passivité impatiente et trépidations vides. Un temps faible, sans doute, mais qui promet des moments plus tendus. Ils arrivent vite : dans les scories des sons enregistrés qui nimbent la contrebasse sur "Salutations", des cris d'animaux lointains, dont vite on ne sait pas s'ils sont là pour... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:29 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,