12 septembre 2009

90

Entre deux bains de soleil et un de mer qui se prépare, accompagné de la valse des saisons orchestrée par un Christophe Monniot de flamme, quelques temps avec mes aïeux pour leur 90 ans, une date un peu étrange qu'on regarde en rêvant un peu, quand tout va bien, sauf un peu de mécanique éreintée et de lenteur de mouvement.La question, stupide, hein, comment pourrait-on être soi-même à cet âge quand on est déjà de mauvaise foi (et foie, va savoir...) à 35 ans ? Est ce que je vitupèrerai toujours sur la musique comme d'autres en photo... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

11 septembre 2009

Oldelaf & Monsieur D. - Dernière Chance

S'il y a une spécificité à la chanson française, authentiques poètes mis à part, c'est qu'entre deux flans à l'eau tiède ânonnés par des cheveux gras, il y a des chanteurs dont la parodie, le café-théâtre et la stupidité sont un brillant fond de commerce. C'était le cas avec Les fatals Picards avant qu'Ivan ne lâche l'affaire et que le groupe chasse derrière un rock pseudo-contestataire digne des moments les plus tristes de Renaud. C'est dire.Heureusement, Ivan continue ses bêtises avec "Les rois de la Suède", et c'est comme... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:06 - - Commentaires [8] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 septembre 2009

Vendée

Demain soir après le taf, goinfrerie de kilomètres comme des sandwiches mous de point autoroutes pour rejoindre le port familial afin d'y fêter quelques évènement familial, rien de bien folichon à raconter sur le blog, sauf que cela signifie quelques photos d'océan à venir et de soleil en rab. La mer en septembre, un peu froide mais surtout libéré de la foule promet quelques plaisirs... Outre les libations familiales, une pile de disque sous le bras. Je viens de recevoir une grosse dose de galettes et il y a du lourd...Restez dans les... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:32 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : ,
09 septembre 2009

Revolution #9 (one after 909)

Deux titres en anglais en deux jours, c'est mal. Mais vu le sujet et la date, c'était trop tentant.C'est la grande annonce musique de la journée, voire de l'année à lire certains blogs enthousiastes, que la sortie de l'intégrale des Beatles remasterisées. C'est amusant, car mon correcteur automatique d'orthographe, dont je devrait faire bien plus souvent usage, je sais, me propose "remastiquées". Et si l'intelligence relative de ses proposition avait trouvé pour une fois le mot exact ?J'ai passé une bonne partie de la... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:57 - - Commentaires [11] - Permalien [#]
Tags : , , ,
08 septembre 2009

Ill Communication from Belgium

Il ne faut pas me pousser longtemps pour penser que la Belgique est un bien joli pays, riche de cultures et d'horizons multiples, de langues mélangées, de défiance et de lutte, bref un endroit où il fait bon être, et ça tombe bien, puisque j'y suis souvent !J'ai déjà dit également tout le bien que je pensais de la RTBF, dont l'écoute régulière grâce à une simple radio Internet permet de juger de la pâleur de nos rédactions françaises, de la peur d'avoir peur qui les saisi dès qu'il s'agit de faire simplement leur métier... Bien sur,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
07 septembre 2009

Viktor, Maria Laura et Mihàly

Trois articles d'un coup, ce soir, deux frais du jour, et le dernier que j'avais oublié de vous signaler... Mais gardez le en tête, il a toutes les chances de finir dans la sélection de fin d'année !Comme d'habitude, trois courts extraits qui renvoient vers mes articles pour Citizen Jazz : Ce Tartim à l’image [du] jeu [de Viktor Toth], franc et direct, a été enregistré live dans un club de Budapest, comme pour capter une énergie volontairement axée sur l’essentiel : la pureté du son et l’efficacité d’une section rythmique solide... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:24 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 septembre 2009

Dimanche

Une après-midi qui s'étire entre anecdote et bons moments, quelques souffles venus de la Villette, une fanfare qui flirte avec le Gnawa et ses arrangements qui se discutent au vin blanc, un fond de Brubeck au soleil, des jeux de ballons avec les petits, des saucisses fumées au barbeuc, des médisances sur des actrices surcôtées à propos de radiateur, quelques notes de Miles pendant qu'on épluche les nouvelles saisons des salles de spectacles, août qui s'est barré et septembre qui s'impose, le soleil qui décline en même temps que le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:30 - - Commentaires [9] - Permalien [#]
Tags : , , ,
05 septembre 2009

Pyrrhus à la Vilette

C'est avec circonspection, pour ne pas dire méfiance, que j'ai enregistré la nuit dernière les "Victoires de la musique Jazz", mais du jazz à la télé, c'est comme un film de Lubitsch, ça ne passe qu'une fois tous les dix ans, ou sur des chaînes câblées improbables.Il y avait aussi, j'avoue, une forme vaine d'envie cynique d'étudier l'inanité des commentaires ; la présence au micro d'Isabelle Giordano paraissait prometteur et ne me déçu pas. Mais avant d'attaquer cette part de lion, comme la crinière léonine de Robin McKelle... [Lire la suite]
04 septembre 2009

Edwin Berg - Perpetuum

Edwin Berg est un jeune pianiste hollandais qui signe son troisième album sur Bee Jazz en trio, après avoir enregistré deux disques dans son pays d'origine. Accompagné de Fredéric Jeanne, batteur compagnon de route d'Eric Patrois ou d'Eric Surmenian à la contrebasse, son comparse de la rythmique sur l'album du jeune pianiste. Surménian, on a pu voir avec Toots Thielemans et surtout Guillaume de Chassy, dont on perçoit au fil des morceaux de Perpetuum, l'album de Berg, l'ombre discrète, tant dans les morceaux teintés de pop que dans le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:19 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
02 septembre 2009

Naïveté ?

Il y a un intérêt certain à suivre les circonvolutions de notre ministre en papier-bible à peine la rentrée passée, entrain de s'affairer sur Hadopi, la loi portefaix dont il a hérité. Les vacances terminées, passées à crier son amour de Souchon et à aller voir Thomas Dutronc dans un festival de Jazz (quelle abnégation, quel courage, quelle stoïcisme christique !), Hadopi reprend en effet sa route, droit dans le mur, en appuyant sur l'accélarateur si possible.Il ne s'agit pas de gloser sur l'oubli par le ministre de l'acronyme Hadopi... [Lire la suite]