01 septembre 2018

Marjolaine Reymond - Demeter No Access

Ceux qui suivent ce blog depuis longtemps, nonobstant mon absence de quelques mois, le savent, je ne suis pas très chanson. Il y a des exceptions, pour sûr, et de bien belles encore, mais elles sont ce qu'elles représentent : de brillantes exceptions qui mettent en émoi les certitudes.Jusqu'à lors, dans ces exceptions, il n'y avait pas Marjolaine Reymond. Que ce soit clair : les chanteuses de jazz, aussi virtuoses et talentueuses soient elles ne m'émeuvent pas en général. Ce qui ne veut pas dire que j'estime que c'est pourri. Enfin... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:20 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

02 août 2018

Curran - Schiaffini - Neto - Armaroli - The Alvin Curran Fakebook, The Biella Sessions

Alvin Curran est un légende plus ou moins méconnue. Et pourtant, c'est un musicien majeur, créateur insatiable et formidable passeur dont la plupart des collaborations sont proprement étourdissante. Né à l'Ouest des Etats-Unis, attaché à l'Italie depuis le début des années 70, Curran est avant tout connu pour la création de Musica Elletronica Viva (MEV), une des formation d'avant-garde les plus prolixes dans l'appréhension des musiques électroniques, en collaboration avec Richard Teitelbaum (qui a de fortes connexions avec Braxton) et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 juillet 2018

Matthieu Donarier & Santiago Quintans - Sun Dome

Il arrive parfois que l'on est des images mentales qui apparaissent lorsqu'on écoute un disque, a fortiori quand celui-ci est abstrait et très personnel. Sun Dome de Matthieu Donarier en duo avec le guitariste Santiago Quintans est de ceux-ci. Le disque contient peu d'infos, juste les photos des deux protagonistes et un soleil dardant stylisé sur la pochette.Et pourtant, l'image est omniprésente, avec ce qu'il faut de persistance rétinienne lié à la lumière puissante et environnante. Une chaleur à faire fondre le métal qui s'instille... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
28 juillet 2018

Escape Lane - Enregistrement Public à Port Louis

Il y a des libertés qui s'imposent d'elles-même sans être réclamées, sans être serinées. Elles sont libres parce qu'elles sont légères, qu'elles savent prendre la tangente. Elle sont libres parce qu'elle le savent, parce qu'elle ont su prendre conscience et mesure de leur statut et de leur but.Cette liberté là est chère, mais elle est aussi diablement calme et douce, ce qui confère encore davantage de stature, comme ces traits assurés de la contrebasse de Joachim Florent (Radiation 10, OURS) qui à lui seul incarne le titre du quartet.... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juillet 2018

La Baronne Bleue

Ici, on aime bien Chloé Cailleton, c'est ainsi et c'est comme ça. Elle fait partie de ces musiciennes de traverse qui peuvent un jour chanter avec Jean-Louis Longnon et le lendemain avec Alban Darche, en passant, pourquoi pas, à l'étude des oiseaux migrateurs avec le Vanneau Huppé. Sens du rythme rare, voix très douce même quand elle hausse le ton, la choletaise est une musicienne qui s'est fait rare sur la production discographique, occupé notamment par des projets plus théatraux, mais qui revient en force depuis quelques mois, et on... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 juillet 2018

Onze ans

Il y a un an, c'était le compte rond, et cette année, ce fut le désert. Ce sera difficile de dire le contraire, ce blog, fort de ses 132 mois, est en sommeil. Il peine à se réveiller. La faute à beaucoup de chose : le manque de photos (surtout), le manque de temps, la sensation de spirale qui fait que quatre mois se passe et qu'on a l'impression qu'il n'y a qu'une semaine...40 articles en un an ! 7 en six mois... Il est temps que ça change... Ca tombe bien, je prends ici une déscision : Je me forcerai à reprendre la barque, et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 juillet 2018

McPhee/Lazro / Foussat / Sato - Sweet Oranges

La filiation est chose importante, et elle se manifeste à tout âge, mais elle se révère souvent lorsque le temps passe. Joe McPhee approche des 80 ans, et c'est sans doute l'occasion d'aller à la recherche des origines, de fouiller dans les rhizomes du passé pour regarder dans le rétro... Même si le multisoufflant n'a pas fini de nous étonner. On se souvient encore, il y a peu, de son magnfique album avec Rodrigo Amado.Pour McPhee, sa filiation, sa pierre de rosette, c'est Clifford Thornton. Pourtant, la différence d'âge n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
19 juillet 2018

Cloudmakers Five - Travelling Pulse

Revoici les marchands de rêves, et cette fois-ci, ils ont quitté les rivages de la Manche. Depuis des années qu'on nous amuse avec le renouveau de la scène jazz anglaise, avec les jazzeux poseurs et électriques qui sont juste bon à alimenter les clichés de la pop-qui-joue-au-jazz, on en oublierait presque qu'il existe une scène digne de ce nom, largement tournée vers l'Europe (c'est vaste l'Atlantique, et il ne faut pas s'y noyer...). C'est notamment le cas d'une certaine catégorie de musiciens qui se sont réunis autour de Whirlwind... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 juin 2018

Erdmann / Marguet - Three Roads Home

La question est la suivante : Quand on a une dream-Team sous la main, pourquoi choisir ? C'est le postulat de Daniel Erdmann et Christophe Marguet à l'occasion de cet album : Three roads Home, trois façons d'arriver à ses fins, à ce Home mythique que constitue nos musiques, ce qu'on appelle Jazz, une musique aux frontières poreuses dont l'essence vient du blues, ce que ce quartet semble toujours à voir dans la caboche.Quartet ? Three Roads Home !Parce que si la base de l'orchestre est bien un dou, solide et rodé qui nous avait offert... [Lire la suite]
11 juin 2018

Un Drame Musical Instantané - A Travail égal, salaire égal

Le disque qui passe actuellement sur ma platine est un petit moment d'histoire. Pas seulement parce que c'est un disque qui comme d'autres de l'orchestre que Jean-Jacques Birgé continue de faire exister au delà du collectif d'origine, Un Drame Musical Instantané est réédité (d'autres le seront prochainement). A travail égal, salaire égal est aussi, outre un mot d'ordre indispensable et moderne qui était déjà ainsi en 1981 lorsqu'il fut enregistré, une pièce de musée.Pas de celle qui prennent la poussière, plutôt de celles qui... [Lire la suite]