12 avril 2010

Guillaume Orti et Franck Vaillant sur Citizen Jazz

Vous vous en rappelez peut-être, j'avais interviewé il y a quelques semaines le saxophoniste Guillaume Orti, de passage à Rouen, et pris à cette occasion quelques photos. C'était au mois de février, et nous avions évoqué notamment, cela je n'en avais pas parlé ici, le disque du batteur Franck Vaillant et de son groupe Benzine. J'ai le plaisir de vous inviter à lire cet échange très chaleureux sur Citizen Jazz :il y est question de transmission, d'Octurn, de Kartet...Hasard du calendrier -ou non en fait !-, le disque de Franck... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:00 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

11 avril 2010

Anthony Braxton - Trio (Victoriaville) 2007

Chaque disque d'Anthony Braxton est bien sur un voyage sensoriel dans la dimension physique de la musique et des sentiments, et sa discographie gigantesque, ses collaborations multiples et son travail sur l'écriture musicale et sur la profondeur de l'improvisation en ont fait l'un des musiciens majeurs de la seconde moitié du 20ème siècle.Ceci étant posé, il convient de noter que le travail de Braxton ne s'est pas arrêté au changement de siècle correspondant au désencombrement de Manhattan. Toutes les créations et les formations qui... [Lire la suite]
10 avril 2010

La longue traine et le compte à rebours

Il semble acquis désormais que ni Hadopi, ni toutes les mesurettes prises pour essayer de nier la réalité d'un marché et d'une distribution de la musique en pleine mutation n'aie servi à grand chose, mis à part peut être à accélérer le mouvement de balancier et à obérer totalement le marché du disque physique comme une réalité tangible et qui sera toujours existante. Nous nous posons régulièrement la question ensemble, ici, de l'évolution de cet avenir, mais cette question cruciale anime tous ceux que le disque et la musique... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
09 avril 2010

Emballement

Y'a le soleil qui se réveille et j'ai la tête qui vibrionne entre l'envie d'écrire et celle de sortir, avoir le corps en vacances et l'esprit dans l'avenir... Drôle de sensation, porté peut être également par la lourde et puissant clarinette contrebasse de ce cher Braxton qui m'accompagne depuis quelques heures et dont, avec les trois disques reçus ces derniers jours, on va parler longtemps ces temps-ci je le sens...En général, quand je me plonge comme ça dans la profonde déchirure d'une clarinette, le casque sur les oreilles en... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
07 avril 2010

Rocé - L'être humain et le réverbère

Dans la nasse dans laquelle se débat le Hip-Hop Français, entre rodomontades de violence fantasmée et rimes en berne, il y a heureusement quelques rappeurs qui avec un discours acéré, réaliste, complexe et terriblement lucide redonne à ce courant musical ses vrais lettres de noblesse. La Rumeur, Rocé, Casey... Il ne sont finalement pas tant que ça à ne pas être tombé dans l'attitude du rappeur propre en forme de blanc-seing moralisateur et sa médaille renversée, le rebelle de maternelle qui pense que le top de l'underground est de se... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
06 avril 2010

Percolation

Je n'ai toujours pas regardé les infiltrés. Et j'avoue que le débat de sous-latrines qui gangrène le net depuis quelques jours concernant cette émission qui -de toutes façons- ne devrait pas être rangée dans le registre du journalisme me laisse coi... Non pas sur la méthode, bien sur, qui est ce qu'elle est. Il convient d'éviter de comparer "Les Infiltrés" avec le travail de Florence Aubenas sur le travail précaire sur le registre de l'obération du statut de journaliste. Elle est différente pour une palanquée de raison. la... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:20 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , ,

05 avril 2010

L'art et L'économie sont dans un petit bateau...

L'économie tombe à l'eau, qu'est-ce qui reste ?On remarquera, avec un peu de provocation nécessaire à l'écriture de tels billets, qu'il n'y a plus guère de jérémiades interminables d'artistes de premiers plans du niveau de Calogero ou Thomas Dutronc pour vouer aux gémonies télévisuelles ces colonnes d'irresponsables internautes qui ne font rien qu'à mugir, ces féroces soldats télécharger nos fils et nos compagnes. Outre le fait que c'est tout à fait reposant, on mettra cela sur le compte de la fin du nécessaire lobbyisme cherchant à... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 09:51 - - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
02 avril 2010

Du jazz à l'image

Internet a cela de splendide qu'il permet, lorsque vous êtes sevrés du jazz que vous aimés dans les lieux où il ne passe guère -même si cela va se remédier rapidement !- vous pouvez voir de beaux concerts sur la toile. Lorsque que c'est Arte Live Web qui en assure la promotion c'est également encore mieux. Mais ça, on en avait déjà parlé ! Le concert découvert ce jour, qui est disponible à nos yeux avides concerne le concert d'hier à Grenoble du Septik de Médéric Collignon... Filmé en prime par Josselin Carré, vidéaste connu pour la... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:52 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
01 avril 2010

Entre les doigts

A tous ceux qui ont l'impression que j'ai quitté la règle des billets réguliers sur ce blog, juste un petit message afin de m'en excuser. C'est vrai que le temps me file entre les doigts comme du sable trop fin en même temps, il y a une fatigue assez conséquente qui me rend quasiment muet, et les plus sagaces d'entre les lecteurs réguliers de ces lignes auront deviné, en milieu de mois que ce ne fut pas, disons, le moment le plus propice à l'écriture. Disons, pour faire simple que j'ai eu plus souvent que jamais peut être le clavier... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:45 - - Commentaires [7] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
29 mars 2010

Copeaux sur Citizen Jazz

Le disque de Quinte & Sens est étonnant à plus d'un titre, d'abord parce que dans une relative discrétion, il est certainement l'un des plus réjouissant de ce début d'année, et également parce qu'il représente un vrai projet d'envergure, mélangeant support et musique, permettant d'aller au delà de la simple question de la musique pour interroger également le support. Mais de cela, nous parlerons plus tard dans la semaine !Il faut soutenir Copeaux, pas seulement pour les 350 g de métal, mais également pour la musique de Quinte... [Lire la suite]