16 juillet 2011

Fais surtout pas comme l'oiseau (qu'on te dis)

Sur Internet en général, et dans les réseaux sociaux en particulier, il y a une règle immuable et passablement agaçante pour les médias traditionnels qui consiste à instrumentaliser l'outil pour mieux le dévoyer, le contrôler et tenter de le rendre inutile. L'usage de Twitter est un cas d'école particulièrement remarquable pour qui veut comprendre ce processus de délégitimisation. Cet accaparement de l'information et du réseau afin de vendre du contenu prédigéré et débarrassé de l'appropriation par le lecteur... J'ai déjà dit ici tout... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

14 mars 2011

Fébrile

 Vous aurez peut être remarqué le silence assourdissant de ce blog. 3 Semaines. Ce fut bien indépendant de ma volonté, comme l'on disait lors des pannes impromptues de la télévision de ma prime enfance, lorsque la propagande se faisait presque tendre tant nous n'avions pas les codes pour la comprendre...Si ce blog s'est tu, c'est que je n'avais plus de voix. Plus d'essence dans le moteur ; plus rien en fait. Une grippe qui perdure et s'infecte, ce n'est pas seulement la faute à pas de chance, c'est le corps qui dit stop par ses... [Lire la suite]
21 janvier 2011

Marchandise

J'ai certes lâché l'affaire en ce qui concerne l'économie du disque et la lente déliquescence de l'industrie de la balle dans le pied qui n'en fini plus de recycler les idées les plus ridicules pour essayer de vivoter encore, de la taupe masochiste en passant par le buzz que ces nuisibles appellent "viral" alors qu'il doit être aussi abrasif qu'un chewing-gum à l'eau.Dans le peu de surf que j'ai l'occasion de faire durant la journée, je suis tombé sur quelques infos qui me semblent tout à fait aller dans le... [Lire la suite]
06 janvier 2011

Hadopi vaincra Wikileaks (puisqu'on vous le dit)

Reprendre l'année 2011, ce qui sera la quatrième année de ce blog, sans parler de notre cher ministre en papier-bible serait presque dommage. Décevant, allez. Il nous manquait, ce cher ministre, et ce n'est pas avec les histoires médiocres du salaire du patron de la Sacem ou de l'interminable désordre de France 24 que nous pouvions gouter à sa faconde. De ça, n'en parlons pas. Ou il faudrait parler de tant de choses, ce que beaucoup de monde fait mieux que moi.Il était passé inaperçu, ce grand moment politique du 21 décembre sur RFI,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
03 janvier 2011

Pierre Diaz & Trio Zephyr - Jours de Vent

Ouvrir un disque La Buissonne est déjà à lui seul un gage d’aventure et de qualité. Le label attaché aux studios de Pernes les Fontaines dans le Vaucluse, où sévit le grand  ingénieur du son Gérard de Haro, dont il conviendra un jour de tirer le bilan de son influence dans la qualité et la vivacité du son d’un certain jazz européen, multiplie les sorties de qualité, perlées, espacées, s’offrant le temps et le coup de cœur. Il faut se rendre à l’évidence, cette démarche éditoriale de la rareté et de la passion est certainement la... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:00 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , ,
20 novembre 2010

Carte Mépris Jeune

Aragon disait peut-être "Quand le blé est sous la grêle, fou qui fait le délicat", ce qui est certainement l'un des plus beau vers de la poésie française, mais ça va bien.Internet nous fait arriver à des choses insupportables, à des rapprochements blessants, bien pire que les tessons de bouteilles laissés pour nuire dans quelques lieu à protéger des intrusions ; ainsi on se retrouve un matin d'accord avec Francis Lalanne. De quoi se retrouver moins que rien, voire pis que tout, dans sa glace matinale, hué par les uns,... [Lire la suite]

07 novembre 2010

Culture pour tous

Ainsi donc, nous aurons été mauvais clerc.A quelques jours d'un remaniement dont on peine à comprendre pourquoi il n'apparait pas, au même titre que le poker ou les matches de football sur la foultitude de sites de paris en ligne censés occuper le bon peuple et provoquer des plans de surendettement, notre ministre en papier bible que l'on croyait juste là pour le décor et assumer une loi Hadopi comme on demanderait au garagiste d'assurer une fournée de pain nous sort une phrase qui fait planer le pire sur la Culture en France. Il... [Lire la suite]
08 octobre 2010

Désanchantement

Billet où, malgré le titre, il ne sera pas question de Mylène Farmer, puisque "désenchanter" n'a rien à voir avec "chanter comme un démonte-pneu". Il sera plutôt question ici de l'air du temps, qui n'est certes guère plus harmonieux...Le matin se fait chaque jour plus gris, ou laiteux de nuages pesants, qui laissent sur la ville comme une cataplasme de froid humide. Traverser le pont à pied est la certitude de croquer dans le brouillard comme dans une pomme farineuse, le dégradé triste du gris rendant de surcroit... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:18 - - Commentaires [16] - Permalien [#]
Tags : , , ,
13 septembre 2010

Charlotte Périgourdine

Bien sur, il y a tant de raisons en ce moment d’avoir le haut-le-cœur en regardant la fange que constitue le débat public et la politique de terre brulée qui anime ce gouvernement que la grotte de Lascaux, visitée en jouisseur par un cuistre et son aréopage encharlotté, fait figure d’anecdote. De toutes façons, le silence assourdissant des chaussons sur le linoleum maussade de la Résidence pour Personnes Agée a définitivement remplacé les bruits de botte. La haine de l’Art et de la Culture comme moteur, et des images d’Epinal comme... [Lire la suite]
24 août 2010

Autoroutes

Le ridicule, c'est cet inextinguible horizon qui ouvre une myriade de routes à celui qui souhaite en emprunter la lourde quête. Voici en substance comment nous pourrions finalement accompagner le chevalier Hadopi dans son aventure. Car depuis que ce funeste racolage de tout ce que les lobbys peuvent compter d'idées véreuses pour protéger les intérêts d'une petite poignée de majors feignant l'impécuniosité et le saignement intermittent de son petit cœur tout acquis à la "culture de masse" que de méchants internautes mangeurs... [Lire la suite]