23 février 2018

Ndosi / Ladd / Kassap / Hall - Epiphany

Pour un agnostique comme moi, l'Epiphanie, c'est quelque chose d'assez prosaïque : une découverte inattendue, un alliance inédite, des wagons qui se raccrochent, une occasion de bouger son popotin et son cerveau sur autre chose que les tubes de rap français qu'il faut aimer quand on est de gauche;Bref, tout sauf le pain quotidien.On pourrait ajouter que l'épiphanie, c'est aussi l'occasion de goûter à mon gateau préféré, avec de la frangipane et un morceau de céramique dedans. Mais on s'égare entre païens.Epiphany, au sens de Across... [Lire la suite]

18 février 2016

Energie Noire - Loitering The Loop

Au sein de l'orchestre breton Nautilis, le saxophoniste Nicholas Peoc'h et le guitariste Vincent Raude avait déjà montré à quel point il évoluait avec aisance dans une atmosphère percluse d'électronique où déjà frémissait quelques ingrédients du présent album. C'est Raude, également fin électronicien, qui déterminait cet environnement. C'est dans ce contexte qu'est né le duo Energie Noire, dans une volonté d'approfondir cette démarche en la plongeant dans le bouillonant chaudron de Chicago. Celui des pionniers de la House Music... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 15:37 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 décembre 2012

Sleeping in Vilna - Why Waste Time

Il n'y a rien de plus délicieux que de se faire bousculer par un disque. Pas violenter ou rosser, non... Quelque chose de moins violent. Une charge qui remue les oreilles, et bien mieux encore, les certitudes...C'est le cas de Why Waste Time de Sleeping in Vilna, album paru il y a quelques mois sur le label Ayler Records de l'ami Stéphane Berland où la voix du "chanteur de Hip-Hop" (comment le définir plus finement, sans tomber dans l'explication musigeek ?) Mike Ladd rencontre trois improvisateurs remarquables, tous aussi... [Lire la suite]
14 septembre 2012

Playlist

Un petit message en passant pour poursuivre le billet publié le 22 août dernier à propos de Spotify et du rôle nécessaire de prescripteur qui va avec cette possibilité d'écouter des milliers de disques perdus dans une forêt vierge de musique.En écrivant cet article, concommitant à la parution des albums de Zappa, sur le site, j'ai commencé à me piquer au jeu qui consiste à faire des playlists et à les partager. Spotify est un outil, mais de Deezer à Last.fm, je suppose qu'il y a de quoi faire la même chose... Il y a un côté régressif... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:58 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
28 juillet 2012

Pop is not Dead, it just smells funny (une lecture de Retromania)

La période des vacances étant tout à fait idéale pour s'enfoncer des sommes que l'habituelle aliénation du travail salarié ne permet qu'imparfaitement, je viens de terminer dans la quiétude du soleil ardèchois le livre du grand critique pop Simon Reynolds, Retromania, sorti chez "Le Mot Et Le Reste", maison dont il faut saluer l'investissement constant dans la littérature musicale. L'essai de Reynolds a fait beaucoup parler de lui ces derniers temps, notamment dans la presse spécialisée qui dissèque chaque mois les "nouveautés" en... [Lire la suite]
12 février 2012

Dimanche Vidéo

Quelques mois que je n'avais pas fait cet exercice de vous proposer quelques vidéos pour le dimanche soir... Et puis les festivals d'hiver revenant, Arte Live Web nous a proposé hier soir un concert d'Anthologie d'Ursus Minor, le groupe produit par Jean Rochard de nato et dont j'avais chroniqué le disque il y a un un peu plus d'un an pour Citizen Jazz.C'est à Sons d'Hiver que le groupe et ses invités ont rendu hommage à l'historien Howard Zinn, hérault de la gauche américaine et auteur d'une "Histoire populaire des Etats-Unis".Ursus... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:14 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

04 janvier 2011

Great Black Music

Triple propos pour ce petit billet ; d'abord, l'occasion de vous souhaiter en retard les meilleurs choses pour cette année 2011, et surtout plein de colères, d'amusement, de réflexion, de mauvaise foi et surtout de musique à partager ensemble ! Je vais essayer -le pourrai-je !- d'être de nouveau plus présent, mais le petit bout que vous voyez de temps à autres dans ces pages me prend un temps délicieusement fou, d'autant qu'elle déclare une appétence rythmique qui me sied parfaitement.Ensuite, l'occasion de revenir en quelques mots... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:34 - - Commentaires [4] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 décembre 2010

S. Mos sur Citizen Jazz

Pour la seconde fois, donc, Après IsWhat?!?  l'année dernière, j'aurai réussi à parler de Hip-Hop sur Citizen Jazz. L'album de S.Mos est arrivé par hasard, envoyé par mon amie Hélène qui connaît mes goûts. Courageux, S.Mos, turntabliste de son état, qui a sévit chez Birdy-Nam-Nam comme clavier -ils avaient déjà pas mal de DJ !- de s'attaquer au Mash-up entre des titres de Hip-Hop "classique" (Blackalicious, Eminem, Tupac...) et des morceaux de Jazz "classiques" (Mingus, Basie, Byant...). Courageux car il... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
09 novembre 2010

Ursus Minor sur Citizen Jazz

Après avoir chroniqué IsWhat l'année passée, je ne pensais pas reparler Hip-Hop de sitôt pour Citizen jazz, et surtout pas d'un disque aussi hybride que le dernier album d'Ursus Minor, sorti sur le label Nato (qui reste l'un des labels les plus fascinant de ces 30 dernières années), qui offre un disque-objet qui vaudrait que l'on s'y intéresse à lui seul..Ursus Minor est un miracle d'équilibre entre une figure du jazz-rock anglais, un improvisateur de génie (François Corneloup, dont il faut marteler qu'il est l'un des plus grand !) et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:39 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
19 août 2010

Aka Moon & Herman Leonard sur Citizen Jazz

Deux articles très différents à signaler sur Citizen Jazz. Tout d'abord, et pour commencer par les mauvaises nouvelles, la "nécro" du photographe Herman Leonard, certainement l'un des photographes qui aura le plus influencé le monde du jazz, et qui nous a quitté à l'âge de 87 ans. L'été 2010 fut funeste pour les légendes du jazz, d'Abbey Lincoln à Herman Leonard en passant par Willem Breuker et Bill Dixon... Ce sont certainement les seuls articles que j'écris tristement !Le second est bien plus réjouissant, puisqu'il s'agit... [Lire la suite]