12 décembre 2020

Les meilleurs disques 2020

C'est désormais la tradition, et même sur un blog en déshérence, les traditions ont du bon. Voici donc les 10 albums qui ont marqué cette bizarre année que fut 2020. Bizarre et triste, pleine de colère et de beauté, Impavide et rugueuse. Au niveau disque, il y a eu des évidence : Mary Halvorson au dessus du lot, et des belles confirmations, comme Ellinoa et son disque incroyable, Ballad of Ophelia auquel je m'enorgueuillis d'avoir participé, fut-ce bien modestement avec des notes de pochette. Camille "Ellinoa" Durand n'a pas fini de... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 12:12 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , , , , ,

28 novembre 2020

Michael Alizon - Expanding Universe Quintet

On avait connu Michael Alizon dans Les Couloirs du Temps avec Jean-René Mourot, mais aussi dans le trio Tricycle. Le saxophoniste a de la suite dans les idées, la chose est entendue : voilà qu'avec Expanding Universe Quintet, il interroge de nouveau les dimensions : spatiales, temporelles...En un mot cosmique.Le saxophone est chaleureux au ténor, et souligne une certaine référence au M-Base, sans pour autant s'enfermer dans les langages de Steve Coleman. Contrairement aux couloirs du temps, Alizon a abandonné tout lyrisme : avec... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
23 novembre 2020

Kaze & Ikue Mori - Sand Storm

Ajouter de la matière au vent, et il va vous giffler le visage. Ajoutez de la matière au vent, et il va assécher votre voix. Ajoutez de la matière au vent, et il va se densifier.Le vent, ici, on le connaît : c'est Kaze, le vent en japonais, qui a l'attrait d'être à la fois insulaire et métropolitain. De Honshu à Lille, du Nord au Sud, on les a déjà rencontré six fois. De la Tornade à la simple brise, le quartet s'est agrandit une fois, si Trouble. Le temps reste ailleurs le même avec ses formes parallèles : deux trompettes (Christian... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:32 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 novembre 2020

Nathalie Darche - 15 Berceuses

On avait aimé Pétrole, disque fin et puissant, véritable pas de côté qui nous emmenait dans l’univers rêveur de Nathalie Darche. Dans Pétrole, Nathalie n’était pas seule, mais son piano, et surtout son toucher Debussyen se reconnaissait entre mille. La tentation du solo restait à venir, et voici quinze berceuses. Les 15 berceuses sont signées de Geoffroy Tamisier ; il avait déjà signé de nombreux morceaux jouées par la pianiste. Le trompettiste, compagnon de route de longue date de l’aventure Yolk ou le disque est sorti, garde... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 novembre 2020

Yves Rousseau - Fragments

Les souvenirs du lycée en musique sont primordiaux. Quels seraient les miens ? Beaucoup de choses, de découvertes. Beaucoup de musiques dans le rétroviseur, le crépuscule de Zappa et l'arrivée à maturité pop de la musique électronique. C'est le malheur des années 90, et ce n'est pas ce qu'à connu Yves Rousseau, qui l'évoque joliment dans l'important Fragments, dont la présente chronique ne pourra pas être aussi complète que celle de l'ami Denis sur Citizen Jazz.L'érudition des contemporains.Les souvenirs d'Yves Rousseau ont mon âge ou... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 11:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
16 août 2020

Sarah Murcia - Eyeballing

« Moi ce que j'aime sur les disques, c'est me taire ». On serait tenté d'accompagner de vivats et d'encouragements certains, tant il est bon que la musique orchestrale ait sa revanche. Mais n'en déplaise à Sarah Murcia, et quand bien même sa chanson « Volonté avec un nuage de lait » soit d'une joyeuse ironie grinçante, on préfère quand elle ne se tait pas ; à moins qu'elle ne joue de la contrebasse et des claviers... Mais elle sait faire tout çà en même temps, ce qui a de quoi nous faire écarquiller les yeux.... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

21 juin 2020

Défaite de la musique, le retour (définitif)

J'aimerai vous dire comme tous les ans, mais c'est faux, ce blog est en jachère, et je ne mets que quelques chroniques de temps à autres, et même, j'en ai quelques unes au frigo, mais je ne les mets même pas.Désespérant.La dernière fois que j'ai parlé de Culture, c'était quand ? Il y a longtemps sans doute. Cinq ans ? On regarde défiler les hôtes de la rue de Valois, et on reste interdit.Interdit de culture, c'est presque amusant. Enfin ça pourrait l'être, si ce n'était pas si dramatique. Si la situation n'était pas aussi terrible. Si... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:50 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
16 janvier 2020

François Corneloup - Révolution

François Corneloup a eu plusieurs vies. Et il faut avoir eu plusieurs vies pour avoir envie de faire la Révolution. Une vraie révolution, celle qui n'est ni un diner de gala ni un fantasme qui se soigne au biactol. François Corneloup a eu plusieurs vies, et pourtant il a surtout été saxophoniste baryton. Un baryton reconnaissable entre tous, qui se charge d'animer la rythmique sans abandonner cependant une certaine légèreté que lui seul sait avoir, à l'image de la douceur amicale de "Fileuse" que Corneloup dédicace à sa vieille amie... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 09:56 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 janvier 2020

The Workshop - More Conversation With The Drum

Attendue depuis la prometteuse alliance avec ses compères de polyrythmie installés au sein du Workshop, la suite de Conversation With the Drum menée par le saxophoniste Stéphane Payen ne nous exempte pas de surprises. Justement appelée More Conversation With The Drum, cet album paru chez Onze Heures Onze et qui commence par un très doux « Adèle » laisse entendre des timbres nouveaux : rien ne doit laisser penser que le Workshop est une structure fermée, et c’est la guitare de Nelson Veras et le baryton de Bo de Werf qui... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
31 décembre 2019

Les 10 albums de la décennie 10

Voici donc le résultat de la percolation des cinquante disques en une série de dix, forcément injuste. En fait, il aurait fallu une série de douze pour que je sois pleinement satisfait. Mais la règle c'est dix... Preuve que la décennie a été riche en coup de coeur. En revanche, et contrairement à mon habitude, je suis capable de n'en citer qu'un. C'est le Echo Echo Mirror House de Braxton, qui a absolument chamboulé la grammaire musicale sur cette décennie. Une décennie exaltante, pleine de surprise et avec une réalité qui n'est ni un... [Lire la suite]