29 juillet 2010

Aka Moon - Rebirth

Aka Moon fait partie de ces groupes dont on ne se rend pas compte encore complètement de l'importance qu'ils revêtent en matière de création et de prescription de nouvelles voies pour explorer et défricher de nouveaux terrains d'expression musicale. Un groupe finalement trop passé sous silence, parfois un peu négligé au regard de son importance dans l'évolution du jazz et des musiques improvisées européenne depuis les années 90 et qui a contribué à faire de la Belgique l'une des scènes les plus pétulante du jazz en Europe et dans le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 15:46 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,

27 juillet 2010

AMEO et Vladimir Bozar sur Citizen Jazz

Deux sorties de chroniques sur des albums étonnant sur Citizen Jazz cette semaine, deux découvertes qui sortent des sentiers battus et apporte un peu de fraicheur et de légèreté... Après tout c'est l'été ! Deux albums pour lesquelles j'ai longuement réfléchi à faire un seul et même papier (avec deux autres sorties, The Lips, dont on a déjà parlé et une autre chronique à venir...) qui évoquait justement les influences, les couleurs et les sonorités d'une nouvelle génération de musiciens qui ont baigné dans d'autres musiques, d'autres... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:15 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juillet 2010

Le souffle des Terroirs

L'été est toujours l'occasion de remettre la main sur des disques oubliés, rangés, un peu empoussiérés parfois, ou qui trainaient dans une pile en vue d'une écoute sérieuse, et qui passait son tour à chaque nouvelle livraison...J'ai mis l'oreille il y a quelques semaines sur un disque qui me faisait de l'œil depuis longtemps, et dont j'avais remis l'écoute à un sempiternel plus tard, il s'agit du "Souffle des Terroirs", l'un des premiers disques du Label Yolk, à l'époque où celui-ci restait un peu plus cantonné aux rives... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 16:27 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
24 juillet 2010

Stabat Akish aux Terrasses du Jeudi

Il aura plu à verse, gâchant un peu le second set, prouvant que le ciel normand n'est définitivement pas mélomane... Mais la venue des toulousains de Stabat Akish, fruit d'un programmation pointue et intelligente des Terrasses du Jeudi pour le Jazz, confiée à Pierre Lemarchand qui s'affirme comme celui qui va enfin permettre une programmation non-dogmatique et régénérée sur la ville était un petit évènement qu'on appelle plus largement de nos vœux. C'est vrai que depuis quelques mois, on respire un peu de voir à la fois une vraie... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
22 juillet 2010

Stabat Akish (1)

A tous les amis rouennais qui passeraient par là, je vous invite à découvrir le groupe de Maxime Delporte, Stabat Akish, avec le saxophoniste Ferdinand Doumerc, dont j'avais eu l'occasion de chroniquer le disque ici.le groupe, auteur d'une musique électrique aux relents zappaïens est en effet à Rouen pour jouer dans le cadre des Terrasses du jeudi devant le Bar des Fleurs, Place des Carmes. J'ai plaisir à voir jouer ce groupe que j'ai toujours défendu pour la première fois à Rouen, et j'invite tout ceux que la musique vivante anime à... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
18 juillet 2010

Culture : Une Citation

"30 millions [d'Euros] rendus à madame Bettencourt, c'est l'équivalent de 3 festivals d'Avignon, de 10 années d'un Centre Dramatique National, de 600 ans d'une compagnie conventionné. On ne mesure pas les écarts qui sont entrain de se produire. On ne mesure pas à quel point aujourd'hui ces écarts créent une exaspération nationale" Jean Lambert-Wild, Metteur en Scène, Avignon 2010 In "Le Journal d'Arte", 16/07/10 No comment.Et pourtant il y aurait à développer, à marteler, à hurler le constat clinique de ce... [Lire la suite]

16 juillet 2010

Foltz/Carrothers/Turner - To The Moon

Lorsqu'il y a quelques mois, à l'occasion de la chronique de The Voice That Are Gone du violoncelliste Matt Turner, l'ancien patron du regretté label Sketch nous informait dans les commentaires de l'enregistrement, dans une session commune, d'un album de musique improvisée avec le clarinettiste Jean-Marc Foltz et le pianiste Bill Carrothers, des petits signaux indiquèrent qu'il ne faudrait en aucun cas louper cette sortie, car elle était prometteuse de bien des plaisirs et des découvertes. Autant le dire immédiatement, cela dépasse... [Lire la suite]
15 juillet 2010

Das Rote Gras sur Citizen Jazz

Belle surprise que Zipotam, l'album du groupe Franco-Allemand Das Rote Gras, emmené par le guitariste Karsten Hochapfel et dans lequel Sylvaine Hélary sévit aux flûtes. Ce petit disque délicieux est très intéressant, tout autant par l'atmosphère générale très enfantine dans laquelle évolue la formation..."Das Röte Gras, « L’herbe rouge », est, à l’instar du roman de Boris Vian, un voyage nostalgique et iconoclaste vers des souvenirs d’enfance ténus et parfois fantasmés qui s’abandonnent en effluves, au fil des idées et clins... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:49 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
10 juillet 2010

Charles Mingus - Blues and Roots

Il y a quelques mois, à l'occasion de la vingtième année sans Charles Mingus, j'avais évoqué "Mingus Ah-Hum", splendide album de 1959 qui représente pour moi toute l'énergie et tout le sens de la musicalité de ce très grand bassiste. 1959, et au final tous les albums signés par Mingus chez Atlantic, reste un moment de grande création pour le contrebassiste...Récemment, j'ai entrepris de réécouter quelques oeuvres de Mingus, car se régénérer l'oreille auprès de musiciens familiers est indispensable pour mieux envisager les... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 11:12 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 juillet 2010

Papanosh à la Défense

J'aurai mille et une bonne raison pour expliquer le relatif mutisme de ce blog. Je pourrai évoquer les levers et les couchers de ma fille, la nécessité de jouer avec elle grâce à quelques colifichets bruyants, je pourrai évoquer la fatigue, l'habituel ralentissement de l'envie d'écrire, lié intimement à la lumière et à la chaleur... Mieux, je pourrai évoquer un travail d'écriture demandé récemment par un ami musicien -ce dont nous reparlerons au plus vite !- qui me bouffe un temps impressionnant de mon temps de réflexion et d'écriture... [Lire la suite]