11 février 2017

Michel Edelin's Flute Fever Orchestra - Kalamania

C'est tout à la fois une personne rare, qui a traversé les décennies sans un dommage et un musicien aux collaborations étourdissantes et à l'aura intacte qui est à la proue de ce présent double-album. Lorsqu'on pense flûtiste de jazz, on pense avant tout à Dolphy. Dans les contemporains, bien entendu à Nicole Mitchell. Quand on pense flûtiste de jazz européen, on songe à Michel Edelin. Parmi les jeunes générations, à Sylvaine Hélary.Qu'on se rassure, dans ce double album Kalamania, joué par le bien nommé Flute Fever Ochestra et dirigé... [Lire la suite]

08 février 2017

Jean-Marie Machado & Didier Ithursarry - LUA

Savoir qu'il n'y a qu'une lettre, en portugais, entre lumière et lune est un appel à toutes formes de poésie. De Lua à Luz. De l'ombre à la lumière. De A à Z. Voici sous quel lueur s'est rangé le duo entre deux musiciens qui aiment à être contemplatifs et à jouer ensemble, le pianiste Jean-Marie Machado et l'accordéoniste Didier Ithursarry.Ce n'est en effet pas la première fois que les deux hommes jouent ensemble, loin de là. Ithursarry est un habitué de l'orchestre Danzas de Machado, avec lequel il a nécessairement animé quelques... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 janvier 2017

Acoustic Lousadzak - Need Eden

Nous avions quitté, si tant est qu'on quitte vraiment totalement un musicien de cette trempe, Claude Tchamitchian en avril avec un disque marquant, Traces, enregistré en sextet avec une poignée de fidèles et d'autres nouveaux venus.L'occasion de parler des racines arméniennes du contrebassiste sans soucis du terroir, mais plutôt de l'exil ; une mise à nue splendide et poétique où s'illustrait notamment la voix de Géraldine Keller. Cette magnifique diseuse de mots et chanteuse de sons, à moins que ce ne fut le contraire, est une fidèle... [Lire la suite]
30 décembre 2016

Ingrid Laubrock - Serpentines

Avec Ubatuba, Ingrid Laubrock avait entamé une mutation qui semble irréversible. La musicienne allemande, renommée pour son Anti-House ou encore pour son trio avec Tom Rainey et Mary Halvorson, ce sont de saxophone à la fois chaleureux et légèrement écorché recherche les associations inouïes et les constructions complexes. Elle délaisse même la primauté du jeu pour celui de la direction où les relations particulières entre chaque musicien est la base d'un jeu d'assemblage à la fois abstrait et indiscutable qui tient du jeu de... [Lire la suite]
15 décembre 2016

Frank Zappa - Little Dots, Chicago '78, Meat Light

On pourrait penser que c'est l'approche de noël qui accélère les choses chez Zappa Records. Plus sérieusement, c'est sans doute le vaudeville familial en cours depuis la mort de Gail Zappa qui précipite la course en avant qui caractérise la période récente de sortie. Pensez donc : en 2016, ce ne sont rien moins que sept album qui ont fait l'actualité du maître moustachu, mort il y a 23 ans : Zappa is dead, but his music smells nice... Et si parmi la série il y a des compiles, ou des disques plutôt réservés au exégètes, on ne peut que... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:51 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2016

Les meilleurs disques 2016

C'est désormais la tradition... C'est même devenu, paraît-il un exercice obligé, à l'heure dite. Après avoir déposé une première liste de 25 albums sur la page Facebook de Sun Ship, j'ai replongé dans l'année 2016, fort des plus de cent chroniques réalisés ici et la centaine de chroniques proposé à ce cher Citizen Jazz, qui fête cette année ses 15 ans. Il a du passer sur les platines (les, puisque figurez-vous qu'on reçoit de plus en plus de vinyls). C'est un constat, il y a beaucoup de disques. Et c'est un autres constat,... [Lire la suite]

07 décembre 2016

Eve Risser White Desert Orchestra - Les Deux Versants se regardent

Ce projet d'Eve Risser vient de très loin. Pas seulement parce que les contrées Qu'elle visite avec son White Desert Orchestra sont des paysages lunaires qui n'existent que très peu sous nos latitudes, mais aussi parce que cela fait des mois que ce disque couve, qu'il revient comme une obsession dans le jeu et la trajectoire on ne peu plus rectiligne de la pianiste.Autant le dire tout de suite, afin de ne ménager aucun suspense, le résultat est à la hauteur de l'attente, et j'endosse absolument ce qu'écrit mon camarade Matthieu Jouan... [Lire la suite]
03 décembre 2016

Halvorson / Delbecq / Ho Bynum / Fujiwara - Illegal Crows

L'excitation qui a précédé l'écoute de Illegal Crowns tenait comme toujours au plaisir presque enfantin de voir se raccrocher les wagons. D'entendre des musiciens panthéonisés sur le présent clavier se retrouver ensemble. Non que ce fut étonnant : retrouver Benoît Delbecq avec les trois musiciens américains « braxtonniens » que sont Taylor Ho Bynum, Tomas Fujiwara et bien entendu Mary Halvorson est presque naturel, et propice à une certaine jubilation. Même si ce 18 mai 2014, soit quelques jours après le concert à Tours de Braxton, le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 09:25 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
25 novembre 2016

Nicole Mitchell - Moments of Fatherhood

Il y a toujours une manière optimiste de voir les choses. C'est difficilement envisageable par celui qui tapote actuellement ce clavier, mais c'est possible. Ainsi, et malgré les récents évènement qui ont coiffé les Etats-Unis d'Amérique dans le sens du -mauvais- vent, avoir des nouvelles de l'Avant-Garde musicale des places fortes du pays nous réconforte. Récemment il y a eu Mary Halvorson, Taylor Ho Bynum va venir et dans un autre registre, Common.Pour rester à Chicago, La flûtiste Nicole Mitchell vient à son tour ; et ce n'est pas... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
24 novembre 2016

Luis Lopes - Love Song & Garden

Avec Luis Lopes, nous sommes habitués à la puissance, à l'électricité contondante qui vient frapper au plexus sans élan et qui assèche tout alentour. Une direction qu'il a habilement développé au cours de ces différentes rencontres avec Eliott Levin, Rodrigo Amado ou avec Big Bold Black Bone. "On songe contraction", écrivions-nous lors de sa récente algarade avec Jean-Luc Guionnet ; Luis Lopes est de ces guitaristes radicaux pour qui l'élégance ne s'embarasse pas de joliesse inutile, de la même façon qu'elle ne nécessite pas forcément... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 16:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,