28 novembre 2020

Michael Alizon - Expanding Universe Quintet

On avait connu Michael Alizon dans Les Couloirs du Temps avec Jean-René Mourot, mais aussi dans le trio Tricycle. Le saxophoniste a de la suite dans les idées, la chose est entendue : voilà qu'avec Expanding Universe Quintet, il interroge de nouveau les dimensions : spatiales, temporelles...En un mot cosmique.Le saxophone est chaleureux au ténor, et souligne une certaine référence au M-Base, sans pour autant s'enfermer dans les langages de Steve Coleman. Contrairement aux couloirs du temps, Alizon a abandonné tout lyrisme : avec... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 10:06 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

20 novembre 2020

Nathalie Darche - 15 Berceuses

On avait aimé Pétrole, disque fin et puissant, véritable pas de côté qui nous emmenait dans l’univers rêveur de Nathalie Darche. Dans Pétrole, Nathalie n’était pas seule, mais son piano, et surtout son toucher Debussyen se reconnaissait entre mille. La tentation du solo restait à venir, et voici quinze berceuses. Les 15 berceuses sont signées de Geoffroy Tamisier ; il avait déjà signé de nombreux morceaux jouées par la pianiste. Le trompettiste, compagnon de route de longue date de l’aventure Yolk ou le disque est sorti, garde... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
22 décembre 2019

La décennie se termine

Pour les années 2000, j'avais fait un florilège, il est ici. Pour les années 2010, l'exercice sera différent. En effet, ça fait plus de dix ans que je sélectionne les 10 disques qui m'ont le plus accompagné dans l'année. Le dernier en date est ici. Alors on va refaire la même chose avec les années 10. 50 disques, puis 10 à la fin, entre noël et le jour de l'an. Le belge Paul Otlet, écrivait : « Classer est la plus haute opération de l'esprit, celle qui implique toutes les autres. L'esprit s'élève à mesure qu'il est susceptible... [Lire la suite]
02 août 2018

Curran - Schiaffini - Neto - Armaroli - The Alvin Curran Fakebook, The Biella Sessions

Alvin Curran est un légende plus ou moins méconnue. Et pourtant, c'est un musicien majeur, créateur insatiable et formidable passeur dont la plupart des collaborations sont proprement étourdissante. Né à l'Ouest des Etats-Unis, attaché à l'Italie depuis le début des années 70, Curran est avant tout connu pour la création de Musica Elletronica Viva (MEV), une des formation d'avant-garde les plus prolixes dans l'appréhension des musiques électroniques, en collaboration avec Richard Teitelbaum (qui a de fortes connexions avec Braxton) et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:42 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juillet 2018

Onze ans

Il y a un an, c'était le compte rond, et cette année, ce fut le désert. Ce sera difficile de dire le contraire, ce blog, fort de ses 132 mois, est en sommeil. Il peine à se réveiller. La faute à beaucoup de chose : le manque de photos (surtout), le manque de temps, la sensation de spirale qui fait que quatre mois se passe et qu'on a l'impression qu'il n'y a qu'une semaine...40 articles en un an ! 7 en six mois... Il est temps que ça change... Ca tombe bien, je prends ici une déscision : Je me forcerai à reprendre la barque, et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:05 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
28 janvier 2018

Christophe Monniot & Didier Ithursarry - Hymne à l'amour

A bien des aspects, cet hymne à l'amour chante les louanges de l'inattendu en contrepoint du familier. Inattendu, car il n'était pas évident de retrouver Christophe Monniot sur un disque de l'ONJazz Records, surtout en tant qu'hôte. Arrivé tardivement dans l'orchestre formidable d'Olivier Benoit, qui restera l'un des grands moments de l'ONJ, il s'est révélé indispensable et créatif.On le savait déjà, mais pas toujours dans ce contexte.Depuis quelques années, et notamment depuis la renaissance que l'on peut situer au trio Ozone,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:15 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

24 août 2017

Jean-Philippe Viret - Les idées heureuses

Voici cinq ans que Jean-Philippe Viret n'avait pas retrouvé cet orchestre atypique sur disque. Supplément d'âme était l'occasion pour le contrebassiste de dépasser les limites de son champs d'action habituel. Dépasser mais pas transgresser, puisque la musique, certes très écrite, ouvrait grande les fenêtre à la discussion avec les musiciens en présence. A ses côtés, on trouvait des anciens de l'Intercontemporain ou d'autres prestigieux orchestres. On retrouve absolument la même équipe pour Les idées heureuses, nouvel album publié par... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
20 juillet 2017

Dix ans !

On ne va pas refaire le match, ni rassembler ses souvenirs d'anciens combattants. Oui, il y a dix ans, j'ai créé un blog comme plein de gens ; oui, dix ans après il est encore en vie comme peu de gens. C'est sans doute une performance, en tout cas quelques choses de rare. 10 ans, 1604 articles, dont plus de 800 concerne la musique enregistrée. 160 000 pages vues. Pas forcément une réussite d'autant que la fréquentation baisse presque aussi vite que le nombre d'articles. Mais on peut le dire, le blog Sun Ship est encore... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:09 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
06 juillet 2017

Pierre Henry (1927-2017)

Pierre Henry est mort. On pourra écrire toutes les lignes, avoir tous les avis, conseiller toutes les playlists, lire toutes les nécros, aucune sans doute n'aura la même force que le commentaire de l'ami Julien Palomo.Que dire qui ne soit pas une banalité ? Que j'ai découvert Pierre Henry avec la Messe pour le Temps Présent et adoubé dans un coin de Panthéon avec les Fragments pour Artaud.Oui, Pierre Henry a nourri, irrigué, surpris et combler l'imaginaire des amoureux des sons. Il n'est pas, comme le fâcheux Jean-Michel Jarre... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:08 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2017

Caravaggio - Turn Up

Lorsqu'on se range sous l'égide du Caravage, c'est qu'on aime les atmosphères contrastées avec un goût plus prononcé pour les ténèbres. C'est une description qui convient parfaitement à Caravaggio, le quartet qui regroupe quatre fortes têtes qu'on voudrait nous présenter comme en provenances de latitudes différentes.En réalité, Bruno Chevillon comme Eric Echampard, Benjamin de la Fuente comme Samuel Sighicelli ont le même horizon, celui d'une musique instinctive et nerveuse. Cogneuse comme il faut c'est à dire qui ne tombe pas comme à... [Lire la suite]