17 juillet 2008

Cecil Taylor and Italian Instabile Orchestra

Qui dit Cecil Taylor dit jusque boutisme, envolée rythmique, maitrise d'un Free irrévocable et magnifique de puissance, d'invention et en un mot de grandeur. Dans la musique de Taylor, point de place pour le grand bavardage de certaines musiques improvisées, tout est calculé, asséché et d'une efficacité remarquable. Celui qui a joué avec ceux qui compte (Ayler, Coltrane, Andrew Cyrille, Archie Shepp...) et dut l'élève de Tristano reste un monstre du jazz, à la fois foutraquement mélodique et cherchant dans son Piano toutes les... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:45 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

06 juillet 2008

Pandelis Karayorgis

Poulain des frères Maneri, qui l'ont certainement poussé à enregistrer ce disque, Betwixt, chez Hat-Hut, Pandelis Karayorgis, qui aura du mal à planquer son hellenité, est un clavieriste redoutable, d'autant plus quand il peut distiller son groove sur le son nasillard et funky d'un Fender rhodes. Comme le dit fort justement Art Lange dans les notes de pochette, l'instrument choisi habille différemment la musique que l'on joue, et la texture du son donne plus d'indication parfois que le rythme ou la structure musicale.En choisissant le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:13 - - Commentaires [3] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
30 juin 2008

Otomo Yoshihide-Out to Lunch

Eric Dolphy est certainement l'étoile filante la plus enthousiasmante de tous le jazz américain. Technicien hors-pair, inventeur classieux, improvisateur remarquable, le multi-anchiste, qui a travaillé avec les plus grand de Coltrane à Mingus. Nombreux sont ceux qui lui ont rendus hommage, dont Zappa, qui lui fit un mémorable "memorial Barbecue". Peut être plus encore qu'Ornette Coleman, Dolphy est le symbole de la création sans limites ni sans interdits ; le fait qu'il soit mort jeune y est sans doute pour quelque chose...... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , ,
26 juin 2008

Renewal Liebman/Eskelin/Marino/Black

Retour d'un quartet remarquable et remarqué sur le vénérable label Hat-Hut (ces pochettes, mais ces pochettes...) sous le numéro 654 -et dire que je n'ai que 10% de ces sorties- Après un album remarqué avec les même, "Remember but the same" sorti en 2003, les deux sax ténor récidivent. Eskelin et Liebman, les deux sax ténor du quartet sont liés, Eskelin fut l'élève de Liebman dans les années 80. Depuis, le plus jeune a pris des routes plus escarpées, plus tendues vers une musique improvisée et brute, tandis que l'autre... [Lire la suite]
22 juin 2008

Anthony Braxton-12+1tet (Victoriaville) 2007

Le festival de musiques actuelles de Victoriaville, au Canada, est certainement l'un des plus riches dans la veine des musiques improvisées. Ce festival peut s'enorgueillir d'avoir à intervalle régulier l'un des plus grand créateur et interprète de cette bonne vieille terre, le trop délaissé Anthony Braxton, dont je parle régulièrement.Et à chaque passage, l'inlassable multi-anchiste  auteur d'un nombre album que je me suis désespéré à compter, sors un ou deux albums lives sur le label Victo, attaché au festival. C'est avec envie... [Lire la suite]
21 juin 2008

Il Monstro-A Night in the show

Le Combo Il Monstro, que France MusiqueS -ah ? y'a plus de "S" ? ben c'est dommage, mais que voulez vous, la "grande Musique" a son gouvernement du tutelle (et de cuistres)- a eu l'intelligence de produire dans un disque remarquable à bien des points... Et j'avais promis d'en parler...Composé des deux frères Paboeuf -Christian en leader polyinstrumentiste (hautbois, vibraphone et flutes), Daniel aux Saxophones- et de Daniel Euverte aux claviers, Régis Boulard à la Batterie, Pierre Fablet à la guitare, Christian... [Lire la suite]

20 juin 2008

Yves Robert-Inspirine

J'ai reçu ce disque il y a quelques semaines déjà, et je n'avais pas eu l'occasion d'en parler, attendant d'en savoir plus sur la date de sortie, qui devrait être imminente. Cet album sortira chez "Chief Inspector", le Ninja Tune français (en très beaucoup plus mieux parce que il y a du jazz...). N'y tenant plus, je me lance... Sous la forme d'un trio ou le fabuleux contrebassiste Bruno Chevillon ou le grand violoncelliste Vincent Courtois se dispute l'angle pivot entre rythmique et mélodique, le tromboniste Yves Robert nous... [Lire la suite]
08 juin 2008

Full Contact

On va pas tortiller, j'ai pas envie de dire le contraire, Daniel Humair, est une légende vivante et mon batteur préféré. J'ai encore en souvenir le premier concert que j'ai vu de lui, avec Michel Portal, et les yeux ronds qui ne le quittait pas ; je devais avoir 20 ans et ça fait bientôt quinze ans qu'aucun de ses albums ne me déçoit, qu'il y soit en sideman ou en leader. Seul regret, je ne l'ai jamais croisé en photo... Bee Jazz -label royal- a eu la gentillesse de m'envoyer le disque Full contact, 20ème disque du label et... [Lire la suite]
05 juin 2008

Travaux Pratiques

Evoquer Albert Marcoeur est comme un lac de souvenirs, celui que l'on appelle le Zappa Français est comme un petit secret qui s'échange entre connaisseur, plein de poésie, de détachement, une cure de fausse nonchalance dressée à la rythmique chaloupée et virulente.Marcoeur, on en reparlera forcément à la Rentrée de septembre puisque je l'interviewerai pour le Full of Sound #5. Mais son dernier album "Travaux Pratiques" est de ceux qui font plaisir de recevoir parce qu'il nous replonge dans un univers familier et emplit de... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
26 mai 2008

Polar Mood

Nous avons déjà parlé du Gros Cube. La formation d'Alban Darche, saxophoniste remarquable s'était illustré il y a peu en sortant un disque de chansons de Katerine réorchestrées pour le Big Band. Avec Polar Mood, c'est un tout autre univers auquel s'attache le musicien : explorer le concept de la musique de film noir, et plus particulièrement celle de cette musique des années 60-70, et des films riches en images musicales, du "cercle rouge" à "Compartiment tueur", en passant par "Police Python 357" ou... [Lire la suite]