10 janvier 2020

The Workshop - More Conversation With The Drum

Attendue depuis la prometteuse alliance avec ses compères de polyrythmie installés au sein du Workshop, la suite de Conversation With the Drum menée par le saxophoniste Stéphane Payen ne nous exempte pas de surprises. Justement appelée More Conversation With The Drum, cet album paru chez Onze Heures Onze et qui commence par un très doux « Adèle » laisse entendre des timbres nouveaux : rien ne doit laisser penser que le Workshop est une structure fermée, et c’est la guitare de Nelson Veras et le baryton de Bo de Werf qui... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 07:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

07 novembre 2018

Onze heures Onze Orchestra

On ne peut pas reprocher au collectif et label parisien Onze Heures Onze d'enfoncer un clou. D'autant plus si ce rivet est asséné avec ce qu'il faut de syncopes et de rythmiques complexes. Une pulsation impaire, sophistiquée pour laquelle les musiciens proche du mouvement ont pris depuis longtemps fait et cause. Acteur récent de la scène européenne, le label accueille des musiciens qui ont marqué une tendance lourde du jazz et des musiques improvisées bien en amont de la création de la structure. De Denis Guivarc'h (FADA, Red... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:30 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
31 octobre 2018

Me Revoici (et des photos aussi)

Ca y est. Je mets à profit une immobillsation forcée (putain de cheville...) pour mettre à jour ce foutu blog. Pleins de papiers anciens sont arrivés (balladez-vous depuis cet été...) et surtout, je suis à jour de mes photos de concert...   C'est reparti ?  
Posté par Franpi à 13:13 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
30 octobre 2018

David Chevallier & Valentin Ceccaldi - Zèbres

Il existe, paraît-il, une histoire africaine, sorte de dahu de la savane, qui consiste à demander à l'invité de passage si les zèbres sont noirs à raies blanches ou bien blancs à raies noirs. Et c'est une question légitime pour définir les ci-devant zèbres, David Chevallier et Valentin Ceccaldi, qui nous invitent à leur première rencontre rayées de cordes : est-ce un violoncelle marbré de guitare ou bien l'inverse ? Nulle certitude d'avoir la réponse. Dans « Noir » qui ouvre l'album, les phrases itératives de Chevallier font vaciller... [Lire la suite]