23 juillet 2014

Halvorson/Formanek/Fujiwara - Thumbscrew

Si nous avons souvent parlé en ces pages du batteur Tomas Fujiwara, dont les futs font des miracles chez Taylor Ho Bynum ou Matana Roberts, et s'il est plus souvent qu'à son tour fait état des prouesses de la divine Mary Halvorson, c'est la première fois que nous évoquerons la basse pleine et entière de Michael Formanek. C'est une erreur qui mérite d'être rattrapée, même si l'on ne peut pas parler de tout ; le temps et les oreilles manquent.On aurait pu évoquer par exemple l'excellent Mirage sorti avec Eskelin chez Clean Feed, comme... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:42 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 juin 2014

Louis Minus XVI - KinderGarten

Jeune groupe en vue de la scène Noise, Louis Minus XVI avait sorti il y a quelques années un premier album Birds and Bats, remarqué par les spécialistes du genre. Avec ses deux saxophonistes, l'explosif Adrien Douliez à l'alto et le ténor Jean-Baptiste Rubin que l'on avait déjà remarqué au sein de La Pieuvre, le groupe proposait une musique à la croisée des chemins, ou le Free caressait la Noise dans le sens du poil, dans des envolées lyriques qui ne s'exonérait pas d'une grande douceur.Avec Kindergarten, sorti sur le décidément... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:53 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
21 juin 2014

Défaite de la musique (l'important, c'est les trois points)

Comme il ne s'agit pas de répéter chaque année ma détestation profonde de la fête de la musique (j'avais fait l'impasse l'année dernière pour cause de déménagement...), je vais essayer cette année d'être plus positif, en vous proposant trois playlists Spotify pour passer cette fête de la Musique sur votre terrasse ou dans votre salon en fuyant toute forme de concentration grégaire.Trois ? Oui, trois playlists, concoctées avec amour. La première, elle concerne le Fender Rhodes. Cette année, un grand disque est sorti ; le A Fender... [Lire la suite]
05 juin 2014

WIGE - Wing in ground effect

BeCoq fait partie de ces labels de défricheurs indispensables qui naissent de la passion et qui méritent d'être absolument soutenu. Nous avions évoqué il y a peu le magnifique Durio Zibethinus qui réunissait deux musiciens du Tricollectif. BeCoq est un label lillois, et il semble tout à fait logique que des nordistes soient à l'honneur de ce beau label qui applique à merveille le modèle économique de la micro-brasserie en sortant des disques sérigraphiés à 100 exemplaires, mais permet également, grâce à Bandcamp notamment, le... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 mai 2014

The Khu - Happy ?

L'histoire qui a conduit à la création du quartet The Khu est de celle que l'on aime. Des anecdotes croustillantes qui agrémentent les histoires de musiciens et qui permettent de comprendre de quoi il retourne.The Khu est né à Brest, d'où est orginaire le saxophoniste Nicolas Péoc'h que l'on avait pu découvrir dans le grand format breton Nautilis. C'est une formation qui s'est réuni à l'instigation de Penn Ar Jazz, qui anime depuis fort longtemps la Culture en Bretagne et organise festivals et concerts. L'un de ces rejetons, c'est... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
18 mai 2014

Roberto Negro - Loving Suite Pour Birdy So

Il y a des collectifs sur lesquels les bonnes fées se penchent avec plus d'assurance que d'autres. C'est indéniablement le cas des musiciens du Tricollectif, dont nous avions parlé il y a peu ici à l'occasion de l'album de Durio Zibethinus, mais aussi lors de la sortie de Marcel et Solange, qui reste l'acte fondateur de la renommée de ses musiciens.Avec les deux frères Ceccaldi en proue, Valentin au violoncelle et Théo au violon, le Tricollectif a su imposer une identité de cordes, d'autant plus que le trio de Théo Ceccaldi a... [Lire la suite]

15 mai 2014

Kouma - Brazilian Blowout

S'il reste encore quelques fâcheux pour se persuader que nos musiques se limitent au cénacle cosy d'un lobby bar quelconque où un pianiste souriant et bien peigné joue pour des demi-obèse à cravate fluo qui claquent des doigts en fermant les yeux d'un sourire entendu, un seul conseil : mettez lui Brazilian Blowout, le nouvel album de Kouma.Dans la tronche, c'est une évidence, mais également sur la platine ; la guitare baryton acrimonieuse de Damien Cluzel fera son office, à moins que ce ne soit les claviers vintage et bourré d'acide... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 18:40 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
04 avril 2014

Frank Zappa - Roxy By Proxy

Y avait-il disque plus attendu pour les fans de Zappa ? Sans doute pas ; force est de constater d'ailleurs qu'il fut attendu : depuis le mois d'août, la sortie de Roxy By Proxy (RBP) était constamment repoussée, jusqu'à ce qu'il arrive il y a une semaine dans la boîte aux lettres. Le Graal ? Encore fallait-il l'ouvrir.Pour tout amateur du divin moustachu, Roxy a une saveur particulière. Selon que vous soyez plus Hot Rats ou davantage Sheik Yerbouti, vous préférerez telle ou telle formation, tel ou tel album, telle ou telle époque...... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 mars 2014

Frank Zappa - Road Tapes #2 Finlandia Hall 73

La Finlande est elle la vraie patrie de Frank Zappa ? C'est une question à se poser à la découverte de Road Tapes #2, la seconde livraison d'enregistrement live livré par les ayants-droits du génial moustachu qui est proposé à la vente sur le site de la famille Zappa depuis quelques semaines. La série des Road Tapes répond à une évolution technique et au remarquable travail documentaire et technologique de la famille Zappa sur les milliers de bandes qui constituent un héritage sans précédent. Quand Zappa a réalisé les six volumes... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 19:04 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
25 janvier 2014

Julien Desprez - Acapulco

Sorti sur le label Carton qui renoue avec ses EP de kraft vétus, Acapulco du guitariste Julien Desprez se présente comme une de ses ultimes pièces de puzzle dont on ne savait que faire et qui forme d'un seul coup un tout éclarant. Depuis quelques sorties, Carton favorisait des disques plus longs et plus classique dans leur forme, servant les projets des musiciens proche du label, et où l'on retrouvait d'ailleurs le guitariste au sein d'Irène. On est heureux de retrouver ces petites bombes à fragmentation de quelques minutes qui ne... [Lire la suite]