16 mars 2019

Naïssam Jalal - Quest of Invisible

Elle nous avait caché ça. C'est le premier réflexe que nous avons en ouvrant le luxueux nouvel album de Naïssam Jalal et que le piano de Leonardo Montana s'égraine, doucement, détaché de toute sorte de lien terrestre, à peine retenu par les cordes qui claquent de la contrebasse de Claude Tchamitchian pendant que Naïssam cherche à s'envoler, à prendre du champs dans le magnifique "Al Leil", d'une douceur sans pareil.Lorsqu'elle trouve la brèche, c'est une musique chargée de ses années passées au Moyen-Orient qui s'échappent, mais qui... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 16:43 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,

26 novembre 2018

Joce Mienniel - Babel

Flûtiste volontiers taciturne, Jocelyn Mienniel est rare en tant que leader. On se souvient avoir été chamboulé par Art Sonic, avoir assumé la chaleur de Tilt, mais l'artiste est davantage associé à ses collaborations anciennes et riches avec Sylvain Rifflet et tant d'autres ; on se souvient aussi de l'ONJ d'Yvinec.Babel pourrait grandement changer la perception de ce musicien généreux et virtuose. Exit l'électronique, on le retrouve avec Babel dans un voyage, en compagnie de musiciens habitués aux chemins de traverse. C'est avec un... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 11:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
05 février 2018

Bernard Santacruz - Tales,Fables And Other Stories

C'est amusant de réécouter un concert dont on était. Parce que le concert de Bernard Santacruz, ce solo de contrebasse dans la salle des nus de l'école des Beaux-Arts de Rouen, cette salle en vieille pierre blanche qui avait peut être connu un Géricault incapable de dessiner des pieds, j'en étais. Inutile de revenir dessus, les heureux possesseurs du disque auront l'occasion de lire la description chaleureuse et détaillée de Pierre Lemarchand, l'organisateur du Festival Jazz à Part qui accueillait, en novembre 2015, le contrebassiste... [Lire la suite]
05 février 2018

Reprise

Quasiment un mois et demi sans un billet. En dix ans, c'est du jamais vu. Ce blog n'est pas mort, mais j'ai l'impression d'être passé sous un tunnel : le pire, c'est que j'ai continué à écrire des chroniques en mode automatique, mais que les photos manque et que j'ai du mal à suivre... Et une sorte de flemme s'est emparé de moi. On revient donc aux affaires. Les jours qui viennent vont être chargés, à commencer par ce soir. Et c'est promis, c'est reparti ! Et une photo qui n'a strictement rien à voir...
Posté par Franpi à 17:53 - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
22 décembre 2017

David Chevallier Trio - Second Life

En enregistrant Second Life avec ses nouveaux compagnons de trio, le contrebassiste Sébastien Boisseau et le batteur Christophe Lavergne, David Chevallier ne se projette pas dans un monde virtuel suranné qui faisait rêver les yuppies à l’orée du siècle.Et c’est tant mieux pour nous.Mais il y a quand même dans ce second album du trio, qui consacre des musiciens au langage élégant et sophistiqué et qui se sont trouvés dans une formule très riche, quelque chose de la virtualité, ou du moins de la chimère, comme une sorte de double... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 15:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
08 décembre 2017

Kamilya Jubran & Sarah Murcia - Habka

Rien n'a changé depuis Nhaoul', c'est ce que nous suggère la "Balad" qui ouvre Habka, le second album du duo composé de Sarah Murcia et de la chanteuse et oudiste Kamilya Jubran. Rien n'a changé : rondeur et précision du jeu de la contrebassiste, qui éclaire d'une lueur de lune le chant profond et recueilli de la palestinienne.On le sait depuis longtemps, il faut souvent, dans les projets aboutis, que rien ne change en façade pour que tout soit chamboulé. Aussi, Habka est différent sur un point crucial, à l'oreille, avant même de... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:16 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

18 novembre 2017

Roberto Negro - DaDaDa Saison 3

Roberto Negro est un fabuleux conteur d'histoire, nous ne nous lasserons pas de le dire. Le genre de musicien pour qui la narration fait partie intégrante de sa musique et pour qui les musiciens qui l'accompagnent doivent être autant d'unités de lieux et de temps du fil de ses compositions. Et ceci que ce soit des histoires complètes, linéaires, comme ce magnifique Birdy So auquel nous revenons toujours et qui sera à coup sûr un des faits marquants de cette décennie dans nos musiques ou des miniatures comme ce DaDaDa Saison 3, nouvel... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:48 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
17 novembre 2017

Alexandra Grimal / Valentin Ceccaldi / Benjamin Duboc - Bambú

On a la certitude de tenir une oeuvre musicale hors du commun dans deux cas, très précis : lorsque vous adhérez totalement, absolument, sans réserve au propos qui vous parle aux tripes. A l'inverse, quand il y a un dérangement qui n'est pas une répulsion, mais une résistance, une élasticité, une volonté de ne pas se livre tout de suite, de se montrer rétive, revêche, complexe.C'est rare quand c'est un peu des deux, voire les deux en même temps : c'est à dire une fascination immédiate, mêlée d'une certaine jouissance lorsque tel ou tel... [Lire la suite]
16 novembre 2017

Barbares - Débris d'orgueil

Lorsqu'on regarde la définition commune de Barbares, dans les dictionnaires, on peine à croire dans un premier temps qu'il s'agit des quatre musiciens qui se présentent devant nous dans un quartet qui ressemble à s'y méprendre à un all-star de Fou Records, si l'on fait abstraction du grand batteur nippon Makoto Sato qui ne dépare pas dans le paysages.Non, ce quartet n'est pas pas « à un niveau inférieur d'humanité ». Il n'est pas « primitif », ou alors dans une acception chamanique, d'une spiritualité presque animiste, qui sacralise... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:31 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
26 octobre 2017

David Lescot & Emmanuel Bex - La Chose Commune

Le ventre d'une révolution, c'est à cela que nous convie les six artistes qui proposent La Chose Commune, le genre de disque inclassable et sans étiquettes que nous aimons particulièrement par ici. Le ventre d'une révolution, c'est à dire son fonctionnement interne, dans ce qu'elle a de plus prosaïque. Et pas n'importe laquelle : la plus forte, la plus belle, la Commune de Paris de 1871, celle d'Eugène Pottier et de Jules Vallès, un des rare Jules de cette époque à ne pas avoir une prose de nul...C'est du moins ce qu'on l'on conclut... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,