08 janvier 2020

Fred Marty & Nicolas Souchal - Saillances

Fred Marty est un phénomène, un habitué des duos, même si nous l’avions particulièrement apprécié en solo, avec cette approche très personnelle de la contrebasse, avec ses objets et ses morceaux de bois qui donne ce son si particulier à son jeu. On se souvient d’un récent avec l’étonnante Irène Kepl, le revoici dans des terrains plus connus. Des amitiés, même, avec le trompettiste Nicolas Souchal, du collectif Musique en Friche, dont on est heureux d’avoir des nouvelles, après les avoir laissé en quartet avec des arbres et du vent.... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:47 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

29 décembre 2019

Années 10 - 50 albums (18-19)

Et voilà la dernière fournée des cinquante... L'exercice est plus difficile (moins de recul !) mais il certains disques s'imposent, certains artistes aussi, qui seront dans les dix, le 31 décembre, c'est certain. Au terme, on remarque une prédominance relative des musiciennes. Ce n'est pas un choix "politique", c'est une évidence artistique, de celles que nous défendons à Citizen Jazz. Et c'est une réalité évidente de cette décennie. Anthony Braxton - Quartet (New Heaven) 2014 Aki Takase Japanic - Thema Prima Grencsò Kollektiva... [Lire la suite]
25 décembre 2019

Années 10 - 50 albums (10-11)

Comme promis dans le précédent billet, voici donc un début de sélection des 50 disques qui ont fait MES années 2010. J'insiste sur le mes. Il ne s'agit ni d'un classement de qualité universelle, ni un étalage des meilleurs ou des plus marquant. Il s'agit d'un travail d'affinités électives et de souvenirs. Il se trouve qu'ici même ou sur Citizen Jazz, je chronique des disques depuis le début de cette décennie (et même avant). Alors, j'ai fait ce petit travail qui a permis de me replonger dans quelques disques amis qui... [Lire la suite]
29 novembre 2019

Matana Roberts - Coin Coin Chapter Four : Memphis

Coin-Coin sort du purgatoire. Ou d’un état second, d’une période trouble où l’âme reprend ses droits, où la force se reconquiert, où elle fait à nouveau groupe, c’est ce que l’on entend dans les voix qui ouvrent « Jewels of The Sky : inscription », comme une descente au plus près de la terre. Pas de notions christiques, juste le moyen de camper dans la réalité, dans le mouvement, dans la bataille, dans le son profond et cathartique du saxophone alto. Together We Stand, encore une fois. La révolte se relève, après s’être... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:54 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
27 novembre 2019

Damon Locks & Black Monument Ensemble - Where Future Unfolds

Il y a des instants comme ça où l’on se retrouve devant des œuvres, et on est un peu sans voix. Speechless, disent les anglo-saxons avec un sens de la synthèse qui les honore. C’est un peu ce qui se passe la première fois qu’on écoute le Black Monument Ensemble de Damon Locks. Parce que plein de choses se passent en même temps, parce que c’est une œuvre aboutie et en même temps inclassable, parce que c’est furieusement politique et en même temps absolument esthétique et que quand les deux marchent ensemble (Together, we stand !)... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 07:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,
23 août 2019

Romano Pratesi - Frizione

C'est la jolie surprise de l'été, même s'il n'y en a eu plusieurs. Prenons ici surprise dans l'acception "découverte". Sacrée découverte que ce leader italien saxophoniste et clarinettiste, Romano Pratesi, dont il faut chercher loin pour trouver trace de ce côté du col de Montgenêvre. On note un duo avec Dave Liebman assez récent, un autre disque avec Liebman qui joue décidément avec beaucoup de gens, et puis c'est tout.Le garçon n'est pas vieux, mais il sait s'entourer et manier avec une certaine dextérité deux approches assez... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 08:05 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

14 juillet 2019

Oliva / Rainey / Boisseau - Orbit

Mélanger deux des plus belles esthétiques du jazz français, voici l'une des gageures de ce bel album sorti chez Yolk comme une évidence. Il aurait pu être sur le label de La Buissonne, ou dans de nombreuses autres maisons de qualité, puisque ce disque enregistré chez Gerard de Haro, sur le piano qu'affectionne tant Stéphan Oliva aurait pu fédérer de nombreux acteurs de nos musiques de ces dernières années (on pense notamment à Sans Bruit).Mais c'est Yolk.La présence de Sébastien Boisseau n'y est certainement pas étrangère, et son jeu,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , , , ,
06 juin 2019

Oxyd - The Last Animals

Véritable moteur de la machine Onze Heures Onze (c’est le premier album du quintet qui a donné son nom au collectif), Oxyd propose avec The Lost Animals une vision de la dualité qui illustre à merveille l’état d’esprit d’Alexandre Herer et de ses amis depuis toujours. Un rapport de force entre l’électricité et le charnel, un frottement entre les musiques des plus libres et la puissance du rock, une lutte entre la folie des rythmiques impaires et la frappe lourde de Thibault Pierrard. En tout instant, le batteur s’entend à merveille... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,
13 mai 2019

Théo Ceccaldi & Roberto Negro - Montevago

Le duo entre Roberto Negro et Théo Ceccaldi est davantage qu'une évidence. C'est une réalité construite dans le temps, entre euphorie et patience, entre exubérance revendiquée et élégance cintrée. Dans l'imagerie de ce duo, il y a l'Italie : celle de La Scala, dont on croit voir revenir le célèbre taffetas dans « Il était une fois deux fois trois fois », qui convoque tout une sorte de réminiscences du la musique écrite occidentale du XXe siècle. Et désormais celle de Montevago, ville sicilienne, un peu plus remuante, excessive et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
19 avril 2019

Utopik - Différentes perspectives

Si l'unité artistique -au sens où l'on s'y retrouve et où les projets tendent vers une même esthétique- est difficilement cernable au sein du collectif Onze Heures Onze. Entre les aventures aux franges du silence de Julien Pontvianne et les proximités colemaniennes tendance Steve avec Olivier Laisney ou Guillaume Ruelland ici présent, il y a parfois un monde ; mais une chose unit ces musiciens : la force du collectif et la grande prolixité de ces membres.Utopik ici présent, tenu de main de maître par la basse ronde et puissante de... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 08:17 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,