28 décembre 2019

Années 10 - 50 albums (16-17)

On arrive à la fin, demain déjà aura lieu le dernier round avant le raffinement ultime, celui des dix disques de ma décennie... Et ce sera pour le 31 décembre à 19h, histoire d'écouter de la musique pendant le discours présidentiel et avant d'éventuelles agapes. Mais revenons à 2016 et 2017. Des familles se dessinent et là encore, des certitudes de lignes directrices... La suite (et la fin) demain... Jean-Brice Godet - Lignes de crêtes Quatuor IXI & Melanoia - RED Tomas Fujiwara - Triple Double Sylvain Darrifourcq - In Love... [Lire la suite]

13 mai 2019

Théo Ceccaldi & Roberto Negro - Montevago

Le duo entre Roberto Negro et Théo Ceccaldi est davantage qu'une évidence. C'est une réalité construite dans le temps, entre euphorie et patience, entre exubérance revendiquée et élégance cintrée. Dans l'imagerie de ce duo, il y a l'Italie : celle de La Scala, dont on croit voir revenir le célèbre taffetas dans « Il était une fois deux fois trois fois », qui convoque tout une sorte de réminiscences du la musique écrite occidentale du XXe siècle. Et désormais celle de Montevago, ville sicilienne, un peu plus remuante, excessive et... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:21 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
30 octobre 2018

David Chevallier & Valentin Ceccaldi - Zèbres

Il existe, paraît-il, une histoire africaine, sorte de dahu de la savane, qui consiste à demander à l'invité de passage si les zèbres sont noirs à raies blanches ou bien blancs à raies noirs. Et c'est une question légitime pour définir les ci-devant zèbres, David Chevallier et Valentin Ceccaldi, qui nous invitent à leur première rencontre rayées de cordes : est-ce un violoncelle marbré de guitare ou bien l'inverse ? Nulle certitude d'avoir la réponse. Dans « Noir » qui ouvre l'album, les phrases itératives de Chevallier font vaciller... [Lire la suite]