26 octobre 2017

David Lescot & Emmanuel Bex - La Chose Commune

Le ventre d'une révolution, c'est à cela que nous convie les six artistes qui proposent La Chose Commune, le genre de disque inclassable et sans étiquettes que nous aimons particulièrement par ici. Le ventre d'une révolution, c'est à dire son fonctionnement interne, dans ce qu'elle a de plus prosaïque. Et pas n'importe laquelle : la plus forte, la plus belle, la Commune de Paris de 1871, celle d'Eugène Pottier et de Jules Vallès, un des rare Jules de cette époque à ne pas avoir une prose de nul...C'est du moins ce qu'on l'on conclut... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 15:01 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

12 décembre 2016

Les meilleurs disques 2016

C'est désormais la tradition... C'est même devenu, paraît-il un exercice obligé, à l'heure dite. Après avoir déposé une première liste de 25 albums sur la page Facebook de Sun Ship, j'ai replongé dans l'année 2016, fort des plus de cent chroniques réalisés ici et la centaine de chroniques proposé à ce cher Citizen Jazz, qui fête cette année ses 15 ans. Il a du passer sur les platines (les, puisque figurez-vous qu'on reçoit de plus en plus de vinyls). C'est un constat, il y a beaucoup de disques. Et c'est un autres constat,... [Lire la suite]
18 mai 2014

Roberto Negro - Loving Suite Pour Birdy So

Il y a des collectifs sur lesquels les bonnes fées se penchent avec plus d'assurance que d'autres. C'est indéniablement le cas des musiciens du Tricollectif, dont nous avions parlé il y a peu ici à l'occasion de l'album de Durio Zibethinus, mais aussi lors de la sortie de Marcel et Solange, qui reste l'acte fondateur de la renommée de ses musiciens.Avec les deux frères Ceccaldi en proue, Valentin au violoncelle et Théo au violon, le Tricollectif a su imposer une identité de cordes, d'autant plus que le trio de Théo Ceccaldi a... [Lire la suite]
16 février 2014

Mise à jour des photos de concert

Les 10 jours passés m'ont permis de faire de sympathiques photos de concert ; il faut dire que quand les acteurs sont bons, il n'y a guère de risque de passer à côté. Dire que les deux concerts auxquels je viens d'assister ont vu défiler Elise Caron, Laurent Dehors, Joëlle Léandre entre autres devrait suffire à s'épargner tout discours. Vous retrouverez le compte-rendu des Chansons Politiques de Laurent Dehors dans Citizen Jazz. La chronique du trio Caron/Léandre/Perraud ne devrait pas tarder non plus !Voici donc que la rubrique... [Lire la suite]
13 février 2014

Elise Caron, Joëlle Léandre & Edward Perraud au Hangar 23

Notée dans le calendrier depuis six mois. C'était le destin d'une telle date. Ce soir, après avoir joué il y a 10 jours avec Laurent Dehors, Elise Caron offrait aux rouennais un troisième concert différent après avoir joué pour les enfants ses Petites Oreilles.Une fois n'est pas coutume, la belle endormie (le surnom de Rouen) voyait se réveiller ses hangars pour une grande première, la rencontre de trois volcans de la musique improvisée, Elise Caron, Joëlle Léandre et Edward Perraud. On aura l'occasion d'en reparler ici ou ailleurs,... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 23:45 - - Commentaires [2] - Permalien [#]
Tags : , , ,
31 janvier 2014

Chansons Politiques Laurent Dehors

Ce soir, c'était un peu une reconnection du Rouen, Canal Historique, au Trianon Transatlantique de Sotteville Lès Rouen, avec la nouvelle création de Laurent Dehors autour des chansons politiques. On aura l'occasion d'en reparler plus tard ici ou ailleurs, mais c'était aussi l'occasion de revoir la trop rare Elise Caron dans son agglomération rouennaise natale.Ca tombe bien, on ne va pas la quitter de tout le mois de février ! Une petite photo pour patienter...
Posté par Franpi à 23:59 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,

24 juin 2012

Elise Caron & Edward Perraud - Bitter Sweets

Il n'y a pas besoin d'expliquer pourquoi on aime Elise Caron. Il suffit de l'écouter tranquillement sur la platine de son salon ou de la voir sur scène pour le comprendre. Chaque aventure de la chanteuse est différent et pourtant garde, comme un fil ténu, une cohérence. La voix est troublante, puissante, heurtée ou caressante... Peu importe, on pénètre dans l'univers qu'elle a créée en toute confiance, certain d'y trouver à la fois de l'émotion, une pointe d'ironie, beaucoup de talent et des musiciens de talent alentour. C'est... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 14:57 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
12 décembre 2011

les Meilleurs disques 2011

Comme c'est désormais la tradition, voici les dix disques qui m'ont le plus marqués durant l'année 2011 et que j'ai donc chroniqués ici ou ailleurs, en rappelant qu'il n'y a pas d'ordres particuliers : Kerecki/Taylor - Patience Le Bruit du [Sign] - Yebunna Seneserhat Bill Carrothers - Excelsior Marc Ducret - Tower Volume 1 Libre(s) Ensemble - Libre(s) Ensemble Stephan Oliva - Film Noir Samuel Blaser - Boundless Szilard Mezei Wind Quartet - Innen Cholet/Kanzig/Papaux Trio + Arsys Bourgogne + Elise Caron - Hymne à la Nuit ... [Lire la suite]
06 juin 2011

CKP trio avec Elise Caron & Arsys Bourgogne sur Citizen Jazz

Remarquable, et peut être pour le moment l'une des plus grosses claques musicales de l'année ! Je voyais depuis des mois des annonces de ce spectacle du pianiste Jean Christophe Cholet, le leader du bel orchestre Diagonal ; la présence d'Elise Caron et du prestigieux choeur Arsys Bourgogne pour cet Hymne à la nuit tiré des textes de Novalis et de Rilke était une attraction supplémentaire. Autant le dire, ce n'est plus de l'attraction. On se rapprocherait plus de la fascination...Le tour de force de Cholet et de n'avoir pris aucun... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:02 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
27 décembre 2009

Eric Watson - Midnight Torsion

Les sorties du label Emouvance sont aussi rares que précieuses et troublantes, et se placent chaque année parmi les disques les plus étonnants et les plus aboutis. Inutile de s'appesantir sur Äänet, dont nous avons déjà beaucoup parlé, le reste est à l'encan.Il est juste nécessaire de savoir que ce Midnight Torsion du trop rare pianiste Eric Watson s'inscrit dans une même approche sensuelle, charnelle, à la poétique évocatrice et radicale, basée sur un ressenti quasi physique de la musique. Une aventure, au sens strict, c'est à dire... [Lire la suite]