Je me suis lancé, disposant d'un peu de temps (c'est bientôt fini), dans quatre playlists Spotify que j'ai proposé depuis le début du mois, en général lié à un évènement ou à un disque dont abordé ces dernières semaines.
C'est le cas de l'album de Mary Halvorson, dont la chronique Illusionary Sea est la confirmation de l'importance que revêt cette guitariste depuis près de 10 ans.
J'avais déjà eu l'occasion de proposer, il y a de nombreux mois, une playlist entièrement consacrée à Anthony Braxton ; ici, il est question de Braxton, mais il n'y est présent qu'une fois. On mesure mal, peut être, tout ce que le multianchiste a pu faire en terme de transmission ces dernières années. Depuis le début de ce siècle, Braxton tourne, au delà de ces collaboration habituelle avec des "figures" de la musique improvisée, avec une dizaine de jeunes musiciens devenus trentenaires. C'est la matrice de l'un des ses disques les plus importants, le fameux 12+1tet de Victoriaville.
Mary Halvorson, Taylor Ho Bynum, Reut Regev, Ingrid Laubrock sont autant de ramifications qui ont nourri la musique improvisée depuis une décennie.

Les voici présentés en 20 titres... Bonne fin d'année à tous !

 

Et une photo qui n'a strictement rien à voir...

 

Nowell