20 janvier 2017

Acoustic Lousadzak - Need Eden

Nous avions quitté, si tant est qu'on quitte vraiment totalement un musicien de cette trempe, Claude Tchamitchian en avril avec un disque marquant, Traces, enregistré en sextet avec une poignée de fidèles et d'autres nouveaux venus.L'occasion de parler des racines arméniennes du contrebassiste sans soucis du terroir, mais plutôt de l'exil ; une mise à nue splendide et poétique où s'illustrait notamment la voix de Géraldine Keller. Cette magnifique diseuse de mots et chanteuse de sons, à moins que ce ne fut le contraire, est une fidèle... [Lire la suite]

19 juillet 2013

Rémi Charmasson - The Wind Cries Jimi

Rémi Charmasson fait partie des guitaristes qui réhaussent toujours un disque, par son approche qui sait à la fois se servir de la puissance acide de son instrument et de ce goût pour une certaine forme d'harmonie sans frontières stylistiques, à la fois rock quand il le faut et jazz toujours. Que ce soit avec son vieux complice Tchamitchian (il est l'une des ramification d'Äänet, un album majeur de la décennie passée) ou avec ses propres formations, comme ce Manoeuvres en quintet avec Tchamitchian et Echampard qui se balladait sur les... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:45 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,
14 février 2009

Äänet - Aquarian Forest

Ca passe ou ça casse les formules en général. Dans un groupe d'improvisateur, l'adjonction d'un nouvel angle à la formule géométrique casse la dynamique ou la magnifie... Et ce qui nous arrive en disque est souvent de la seconde alternative. Et "Aquarian Forest" du quartet Aänet, dernière sortie en date du label Emouvance en est un magnifique et bien troublant exemple.Stephan Oliva au piano, Claude Tchamitchian à la contrebasse et Rémi Charmasson à la guitare est un triangle d'expérience, réjouissant, époustouflant et même... [Lire la suite]
10 décembre 2008

Eric Longsworth - A ciel ouvert

Ils sont rare les violoncellistes de jazz, mais cet instrument magnifique, qui permet toutes les inventions, les folies et les traitements compte quand même quelques pointes. Au delà d'Oscar Pettiford, il y a dans ma discothèque Matt Turner, mais aussi -et surtout- Vincent Courtois et Vincent Ségal...Ce serait oublier Eric Longsworth, peut être moins connu que ses glorieux prédécesseurs, sa carrière s'étant pour le moment déroulé avec des formations canadiennes dont j'avoue ma -trop grande- méconnaissance. Son dernier album en leader,... [Lire la suite]
11 décembre 2007

I'm not there/Manœuvres

Les journées font parfois de bizarres cross-over. Le temps est froid et je suis toujours aussi indolent, ce qui me mène souvent au cinoche. En ce moment, mis à part "I'm not there" le film de Todd Haynes, rien ne me tente, mais rien peut être n'atteint cette évocation formidable de celui qui, en mettant un jack dans sa guitare transforma à jamais la perception de la musique et -provocation des provocations- provoqua l'inconfort de certitudes des amateurs de protest songs, en train de s'embourgeoiser en même temps que le plat... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:22 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,