27 mai 2017

Big4+1 - Seven Years

Est-ce le retour à la mode des vinyls comme format d'expression ? On découvre de plus en plus de disques envisagés comme une œuvre à double face, césurée en son milieu pour offrir deux angles qui pointent vers la même image centrale. Vision kaléidoscopique simple, sans rupture, ou plutôt point de vue stéréoscopique pas désagréable qui donne du relief... Est-ce une mode, d'ailleurs, ou juste un plaisir de la contrainte, à l'image de ce que l'on peut connaître en littérature ?Un peu des deux sans doute, et aussi dans le cas de ce Seven... [Lire la suite]

23 mai 2017

João Camões & Jean-Marc Foussat - Suite pour la Troisième Oreille

On connaissait les variations pour porte et soupir, les concertos pour la main gauche, les guitaristes permanentés qui jouent comme des pieds. Mais c'est la première fois, sans conteste qu'il nous est donné d'entendre une « Suite pour la troisième oreille ».C'est pourtant ce que nous proposent le violoniste alto João Camoes et l'électronicien (et ingénieur du son) Jean-Marc Foussat pour un album étrange et inclassable, comme on les aime. A la face du ciel ! N'est pas le premier album en commun. On se souvient de Bien Mental, en trio... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:09 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
18 mai 2017

Risser / Duboc / Perraud - En Corps Génération

Cela faisait cinq ans que nous criions Encore. Cinq ans, c'est long, et pas seulement en musique, mais ce fut au moins l'occasion de réécouter le premier disque du trio composé d'Eve Risser, de Benjamin Duboc et de Edward Perraud, En Corps. Réécouter comme la peau peut garder en mémoire les frissons, se rappeler des émotions, en faire parfois des obsessions... Bref tout un lexique charnel qui colle parfaitement à la musique de ces trois habitués de ces pages.Avec En Corps Génération, Bertrand Gastaut, le patron du label Dark Tree a... [Lire la suite]
17 mai 2017

Benoit Lugué - Cycles

Retrouver Benoit Lugué à la tête d'un nouvel album, c'est renouer avec une famille. Le discret bassiste -discret dans la vie, mais lorsque les cordes de la basse sont en mouvement, il a tendance à tonitruer- propose de manière régulière un nouveau panorama musical qui bien qu'en constant mouvement reprend un certain nombre de bases et s'entoure de musiciens fidèles.On l'avait découvert avec Fada, rencontre si rare puisque réussie avec le Slam il y a presque dix ans. On l'avait vu il y a quelques années avec The Khu, entité bretonne... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 20:34 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
13 mai 2017

Nuova Camerata - Chant

Le Portugal, si riche d'audace et de diversité musicale n'en finit pas de nous surprendre. Ce n'est pas le seul, dans le disque qui nous concerne aujourd'hui. L'étonnement vient aussi du label Improvising Beings ; un étonnement permanent, pétillant et joyeux. Un étonnement qui peut passer d'une référence à l'autre de Acceptance.Resistance à ce magnifique Chant d'un quintet nommé Nuova Camerata entièrement constitué de residents lusitaniens. Même le violoncelliste allemand Ulrich Mitzlaff, remarquable créateur de textures aussi... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 17:26 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
11 mai 2017

Renaud Détruit & Florent Sepchat - Fines Lames

Ce sont les petites surprises des albums qu'on nomme digitaux ou "sans supports". C'est qu'ils vous arrivent sans crier gare souvent d'inconnus, de jeunes pousses ou même ici de Fines Lames qui s'élancent dans un discours très personnel. On pense qu'ils sortent de nulle part, et puis en grattant un peu, on se rend compte que le vibraphoniste Renaud Détruit et l'accordéoniste Florent Sepchat appartiennent au collectif La Saugrenue, à qui l'on doit notamment le joli album du quintet Ygranka et en générale une musique très influencé par... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 21:24 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , ,

13 avril 2017

Arthur Decloedt - Música de Selvagem

Música de Selvagem, musique de sauvage... J'ai l'impression d'entendre ce que nombreux d'entre nous ont pu entendre dans leur primesautière jeunes. Musique de sauvage, pas normative. Musique revêche, pas lustré dans le sens qui fait doux. Musique d'inadapté, qui fait diverger tout le cerveau et peut faire même entendre de la musique jusque dans les sons.Pis, les bruits !Mais musique libre avant tout, libre et agile, pleine de force et de fierté. Musique voyageuse et bienveillante. Musique de sauvage, sans doute, mais avec style. C'est... [Lire la suite]
05 avril 2017

Sylvie Courvoisier & Mary Halvorson - Crop Circles

La rencontre est inédite, mais en aucun cas surprenante. Elle est même, on peut le dire sans hésitation, naturelle. Ou pour le moins, logique. C'est dire toute l'excitation qui entoure Crop Circles, le disque de la pianiste suisse Sylvie Courvoisier et de la guitariste américaine Mary Halvorson. Une excitation fébrile, qui fait s'agacer plus que de coutume dans le déballage toujours pénible du plastique sans opercule qui enferme l'objet. Invention de Satan.Autant le dire immédiatement. La musique est à la hauteur de l'attente. Les... [Lire la suite]
28 mars 2017

Escape Lane - The Bridge Session 05

Aventure transatlantique qui revendique son lien transcontinental, les rencontres organisées par The Bridge sont depuis quelques années un acteur majeur du dialogue incessante entre la jeune Europe et la vieille Amérique.Cette dernière a depuis longtemps cessé d'exercer une tutelle sur le jazz européen, remplacé par une sorte de fascination réciproque que la plupart de ces séjours croisés subliment. On ne compte plus les orchestres plus ou moins inattendus que cela a pu engendrer, les prolongements qui en ont découlé, et les instants... [Lire la suite]
Posté par Franpi à 22:49 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , ,
14 mars 2017

Caravaggio - Turn Up

Lorsqu'on se range sous l'égide du Caravage, c'est qu'on aime les atmosphères contrastées avec un goût plus prononcé pour les ténèbres. C'est une description qui convient parfaitement à Caravaggio, le quartet qui regroupe quatre fortes têtes qu'on voudrait nous présenter comme en provenances de latitudes différentes.En réalité, Bruno Chevillon comme Eric Echampard, Benjamin de la Fuente comme Samuel Sighicelli ont le même horizon, celui d'une musique instinctive et nerveuse. Cogneuse comme il faut c'est à dire qui ne tombe pas comme à... [Lire la suite]